martedí, 23 settembre 2014


ARGOMENTI
IN EVIDENZA

giancarlo pedote    press    vela    solidarietà    tp52    mondiali    laser    ufo22    x35    regate    platu25    matteo miceli    vele d'epoca   

LES SABLE- LES ACORES

Justine Mettraux met le cap sur les Acores à bord de son voilier Teamwork

justine mettraux met le cap sur les acores 224 bord de son voilier teamwork
redazione

 Le départ de la 4ème édition de la course ‘‘Les Sables — Les Açores — Les Sables‘‘ sera donné ce dimanche à 13h02. Justine Mettraux a terminé le prologue disputé mercredi en quatrième position. « Ce résultat n’est pas à prendre trop au sérieux. Il s’agissait plutôt d’une course exhibition. Mais c’est toujours sympa d’être dans le groupe de tête. »
À trois jours du départ, la navigatrice genevoise se consacre essentiellement à la préparation de sa navigation et à l’analyse de la situation météo. «Mon bateau est prêt, tout est déjà à bord. Je suis donc sereine du point de vue technique, ce qui est un plus par rapport à d’autres qui doivent encore bricoler.» Etienne David, responsable des projets voiles chez TeamWork, a passé une semaine en Bretagne pour assister la régatière dans la préparation de son bateau. «Le voilier était en très bon état, mais comme Justine a beaucoup navigué depuis le début de la saison, il y avait immanquablement un peu de travail pour qu’il soit au top avant cette épreuve. C’est un peu comme si on a une bonne voiture de série, et qu’on veut faire du rallye, il y a plein de petites choses à faire. Les travaux allaient de l’électronique au gréement en passant par l’accastillage.»
Pour l’heure, la météo prévoit un flux de WNW, de 4 beauforts pour dimanche sur la côte Atlantique Française. Ces conditions devraient permettre aux concurrents de dégolfer (sortir du Golfe de Gascogne) au près, mais d’un seul bord. Les marins devraient ensuite trouver du vent portant à partir du Cap Finistère, au NW de l’Espagne. La suite est encore trop incertaine pour une  quelconque prévision. La variété des conditions météorologiques que peuvent rencontrer les concurrents reste toutefois l’un des points les plus intéressants de l’épreuve. Justine a embarqué 10 jours d’avitaillement pour cette première étape de 1200 milles.


27/07/2012 11.23.00 © riproduzione riservata





I PIU' LETTI
DELLA SETTIMANA

Mondiali Classi Olimpiche: Conti - Clapcich conquistano la medaglia a Santander

L’Italia ottiene il pass per i Giochi Olimpici di Rio anche nelle classi Nacra, 49er fx e 49er - ph. Taccola

Scandinavian Gold Cup: vince Markus Weiser su Mission Possible

Passerella internazionale di regate a Porto Santo Stefano: conclusa la Scandinavian Gold Cup giunta alla sua 70a edizione

Bart’s Bash, Luna Rossa regata a Cagliari

Domenica 21 settembre: l’equipaggio di Luna Rossa in regata a Cagliari per ricordare Bart Simpson

Salone di Genova: barche, enogastronomia e design

Annunciata, per l’edizione 2014, la collaborazione con Eataly e The Art of Living Italy

Al via il Campionato Nazionale X-35

Tutto pronto a Scarlino per le sfide tricolore tra gli armatori del piccolo monotipo danese in programma da giovedì a domenica. Occhi puntati su Giochelotta di Francesco Conte (nella foto) e Lelagain di Alessandro Solerio

Matteo Miceli: 30 giorni alla partenza del giro del mondo in solitario

Assetto definitivo per l'orto biologico: produrrà insalata da taglio, ravanelli e spinaci

Platu 25: in rotta verso Antibes per il Campionato Mondiale

Gli equipaggi Platu 25 stanno convergendo verso Antibes, in Costa Azzurra, per prendere parte al Campionato Mondiale che si disputerà dal 22 al 27 settembre - ph. Ainhoa Sanchez

TP52: Il ritorno di Ray

Il velista di Emirates Team New Zealand torna nei Tp52 ad Ibiza a bordo di Gladiator - ph. Martinez

Inizia domani il Portofino Rolex Trophy 201

La regata è riservata alle barche d’epoca che hanno fatto la storia dello yachting mondiale appartenenti alla Classe 15 Metri Stazza Internazionale e 12 MetriStazza Internazionale

La quinta giornata dei Mondiali Classi Olimpiche

Il vento finalmente fa la sua comparsa ai Campionati Mondiali ISAF e lo spettacolo delle classi olimpiche trasforma la Baia di Santander in una sorta di “vela park” - ph. Taccola