domenica, 1 marzo 2015

VOLVO OCEAN RACE

VOR: Sur les Grands Bancs

vor sur les grands bancs
redazione

La température est nettement descendue depuis une journée et sur les Grands Bancs, il ne fait plus qu'une douzaine de degrés. La mer devient aussi plus agitée avec le Gulf Stream qui affronte un régime de vent de Nord-Est modéré tandis que le courant froid du Labrador vient apporter sa dense couverture nuageuse. Il est loin le temps des tropiques ! En plus, il y a du travail sur le pont car Groupama 4 enchaîne les virements de bord toutes les deux heures environ, pour rester dans une veine de brise favorable. D'ailleurs le « tricotage » de Franck Cammas et son équipage a porté ses fruits puisque l'équipage français ne concède plus qu'une trentaine de milles sur le leader émirati et surtout, il a dépassé les Espagnols partis plus à l'Est vendredi.

En attendant Noroît

Tout le monde n'avait pas le même point de vue pour aborder cette remontée vers le Nord, en bordure d'un anticyclone positionné sur les bancs de Terre-neuve. Les néo-Zélandais qui avaient réussi à prendre le commandement à l'issue d'un judicieux décalage dans l'Est, ont trop prolongé leur bord en voulant contrôler les Espagnols : ils se sont faits déborder par les partisans de l'Ouest emmenés par les Émiratis fort bien inspirés sur cette septième étape, et les Américains toujours très incisifs. L'option de Franck Cammas et ses hommes de suivre le paquet lorsqu'il était acquis il y a deux jours que le front s'était échappé, leur a finalement permis de limiter la casse et Telefonica a perdu son avantage dans ce louvoyage.

Il y avait encore une petite dizaine de virements de bord à effectuer pour grimper vers la dépression attendue en début de nuit prochaine et il y a toujours du gain à faire avant que le nouveau vent de Nord-Ouest ne vienne caler les trajectoires pour les trois jours à venir. Celui qui arrivera à se positionner le plus au Nord dès la sortie des hautes pressions va décoller en premier. Le jeu consiste donc à s'écarter de l'anticyclone (par l'Est) tout en grimpant vers les Grands Bancs.

À l'exception du voilier chinois désormais trop en retard pour inquiéter le peloton, la flotte va entamer dès dimanche une longue glissade vers les Açores, glissade qui va débuter sous spinnaker dans du Nord-Ouest (15-20 noeuds), se poursuivre par un empannage important quand la brise va tourner à l'Ouest, pour se finir par un vent de travers très rapide au Nord de l'archipel quand le vent va s'orienter au Sud-Ouest. Comme les écarts risquent d'être réduits à une petite trentaine de milles entre les leaders et le duo franco-espagnol lorsque la dépression va arriver, c'est une course de vitesse pure qui se prépare pour la Pentecôte. Et dans ces conditions, Groupama 4 a déjà démontré son aisance...

Position des concurrents de la Volvo Ocean Race sur la septième étape Miami - Lisbonne à 1300 UTC (15h00 heure française) le 26/05/2012

1. Abu Dhabi Ocean Racing - à 1 868,2 milles de l'arrivée
2. Puma - à 19,6 milles du premier
3. Camper - à 26 milles du premier
4. Groupama 4 - à 37,8 milles du premier
5. Telefonica - à 39,8 milles du premier
6. Team Sanya - à 83,7 milles du premier


26/05/2012 16.31.00 © riproduzione riservata





I PIU' LETTI
DELLA SETTIMANA

America's Cup: avvocati in campo tra Dean Barker e New Zealand

Gli avvocati di Barker hanno chiesto spiegazioni ufficiali al team sul ruolo del proprio assistito. Richieste maggiori responsabilità, altrimenti probabile l'addio e l'approdo a Luna Rossa

Matteo Miceli: "Torno e faccio la Roma per 2"

E' una promessa che ho fatto a Paolo De Girolamo e intendo mantenerla. E poi cosa sono altri tre giorni di mare?

Discovery Route: domani partenza per Sergio Frattaruolo

Domattina è prevista una finestra meteo favorevole, e, alle ore 8:00, “Extreme Sail Academy” dovrebbe schierarsi alla partenza, dove un giudice incaricato dal WSSRC certificherà l’esatto orario del passaggio della start line

Discovery Route: parte stasera alle 20:30 in mare e sui Social l'avventura di Sergio Frattaruolo

Contemporanamente alla partenza verrà lanciato sui Social un concorso per indovinare la data e l'orario di arrivo di Sergio Frattaruolo e del suo equipaggio al traguardo di San Salvador

Este 24: l'Invernale va a RidECoSì del CCAniene

Si chiude con una sola regata maschia il Campionato Invernale Este 24 RiDeCoSì CCAniene di Alberto e Claudia Rossi vince su La Poderosa e Prima della Classe

Discovery Route: verso le Canarie tra planate e "dolci clandestini"

Oggi a bordo festeggiato Pierpaolo Ballerini. La barca naviga molto bene, con grandi planate e una top speed di 24.70 nodi. Le condizioni molto variabili: in alcuni tratti 10 nodi da ovest, in altri 25/30 da nord

Meeting del Garda Optimist: svelate le novità tecniche

La regata dei record si rinnova con nuove scelte tecniche per aumentarne la competitività e adeguarsi così alla specializzazione sempre più elevata dei giovani partecipanti

Caribbean 600 race: sfida tra le isole

Racconta Giovanni Soldini, raggiunto questa mattina al telefono: "E’ una bellissima regata, molto competitiva"

Muore a 29 anni il Campione italiano di Windsurd Alberto Menegatti

E' deceduto la notte scorsa, nella sua casa di Tenerife, in Spagna, dove si stava allenando in vista della prossima stagione, Alberto Menegatti, vice campione del mondo slalom nel 2013 e più volte campione italiano di windsurf

Volvo Ocean Race: la notte peggiore

Quando mancano poco più di mille miglia al traguardo di Auckland è iniziata una vera e propria gara di velocità in linea fra il terzetto in fuga, composto da Dongfeng Race Team, Abu Dhabi Ocean Racing e MAPFRE