venerdí, 28 agosto 2015


ARGOMENTI
IN EVIDENZA

rio 2016    gc32    regate    altura    centomiglia    vela olimpica    49er    salone di genova    andrea mura    vela paralimpica    mini transat    palermo-montecarlo    michele zambelli    yacht   

VOLVO OCEAN RACE

VOR: Sur les Grands Bancs

vor sur les grands bancs
redazione

La température est nettement descendue depuis une journée et sur les Grands Bancs, il ne fait plus qu'une douzaine de degrés. La mer devient aussi plus agitée avec le Gulf Stream qui affronte un régime de vent de Nord-Est modéré tandis que le courant froid du Labrador vient apporter sa dense couverture nuageuse. Il est loin le temps des tropiques ! En plus, il y a du travail sur le pont car Groupama 4 enchaîne les virements de bord toutes les deux heures environ, pour rester dans une veine de brise favorable. D'ailleurs le « tricotage » de Franck Cammas et son équipage a porté ses fruits puisque l'équipage français ne concède plus qu'une trentaine de milles sur le leader émirati et surtout, il a dépassé les Espagnols partis plus à l'Est vendredi.

En attendant Noroît

Tout le monde n'avait pas le même point de vue pour aborder cette remontée vers le Nord, en bordure d'un anticyclone positionné sur les bancs de Terre-neuve. Les néo-Zélandais qui avaient réussi à prendre le commandement à l'issue d'un judicieux décalage dans l'Est, ont trop prolongé leur bord en voulant contrôler les Espagnols : ils se sont faits déborder par les partisans de l'Ouest emmenés par les Émiratis fort bien inspirés sur cette septième étape, et les Américains toujours très incisifs. L'option de Franck Cammas et ses hommes de suivre le paquet lorsqu'il était acquis il y a deux jours que le front s'était échappé, leur a finalement permis de limiter la casse et Telefonica a perdu son avantage dans ce louvoyage.

Il y avait encore une petite dizaine de virements de bord à effectuer pour grimper vers la dépression attendue en début de nuit prochaine et il y a toujours du gain à faire avant que le nouveau vent de Nord-Ouest ne vienne caler les trajectoires pour les trois jours à venir. Celui qui arrivera à se positionner le plus au Nord dès la sortie des hautes pressions va décoller en premier. Le jeu consiste donc à s'écarter de l'anticyclone (par l'Est) tout en grimpant vers les Grands Bancs.

À l'exception du voilier chinois désormais trop en retard pour inquiéter le peloton, la flotte va entamer dès dimanche une longue glissade vers les Açores, glissade qui va débuter sous spinnaker dans du Nord-Ouest (15-20 noeuds), se poursuivre par un empannage important quand la brise va tourner à l'Ouest, pour se finir par un vent de travers très rapide au Nord de l'archipel quand le vent va s'orienter au Sud-Ouest. Comme les écarts risquent d'être réduits à une petite trentaine de milles entre les leaders et le duo franco-espagnol lorsque la dépression va arriver, c'est une course de vitesse pure qui se prépare pour la Pentecôte. Et dans ces conditions, Groupama 4 a déjà démontré son aisance...

Position des concurrents de la Volvo Ocean Race sur la septième étape Miami - Lisbonne à 1300 UTC (15h00 heure française) le 26/05/2012

1. Abu Dhabi Ocean Racing - à 1 868,2 milles de l'arrivée
2. Puma - à 19,6 milles du premier
3. Camper - à 26 milles du premier
4. Groupama 4 - à 37,8 milles du premier
5. Telefonica - à 39,8 milles du premier
6. Team Sanya - à 83,7 milles du premier


26/05/2012 16:31:00 © riproduzione riservata








I PIU' LETTI
DELLA SETTIMANA

Eco-mostro o eco-Miceli? Il nodo gordiano della Palermo-Montecarlo

Vittoria scontata per Esimit Europa 2 che batte il suo stesso record del 2010. Nella per2 sono davanti Mario Girelli e Matteo Miceli

Il poeta e lo skipper: incontro tra Davide Rondoni e Michele Zambelli

Il poeta, forlivese come Zambelli, ha letto dei versi di un grande della poesia mondiale, Charles Baudelaire, definito un poeta maledetto: “Uomo libero / sempre affronterai il mare / perché è il tuo specchio / il tuo spirito è là…”

Tutti i vincitori della Palermo Montecarlo

Extra 1 vince in IRC e ORC. nella x2 secon do posto per Matteo Miceli e Mario Girelli - ph. A. Carloni

Civitanova Marche: al via il Campionato Italiano Assoluto di Vela d'Altura

Si tratta, oltre ad essere la massima competizione nazionale per scafi d’altura con certificato di stazza ORC International, del più importante evento sportivo organizzato quest'anno nel territorio marchigiano

Oristano: il cagliaritano Guidi vince la 25ma traversata a nuoto San Giovanni di Sinis/Torregrande

C'è stato un numero record di partecipanti per la classica traversata a nuoto da San Giovanni di Sinis a Torregrande giunta alla sua venticinquesima edizione

Salone Nautico di Genova a vele spiegate verso la 55° edizione

Grazie allo straordinario supporto del Ministero dello Sviluppo Economico Italiano e dell'Agenzia ICE, il Salone viaggia coi motori al massimo, per un’edizione davvero sorprendente che confermi Genova capitale del mare

Palermo-Montecarlo: proseguono gli arrivi

Nel corso della mattinata, alle 9:18, è arrivato anche Luna Uunet, il 18 metri (Imoca 60) del navigatore francese Philippe Monnet, con a bordo Thierry Leret e un equipaggio di giovanissimi velisti dello club di casa

Extreme 40: Red Bull subito in testa a San Pietroburgo

San Pietroburgo regala una brillante giornata di apertura per il sesto Act delle Extreme Sailing Series ™ supportato da SAP, con Red Bull Sailing Team che apre le danze portandosi in testa alla classifica provvisoria.

Parte la nuova Centomiglia del Garda

Nel week end le sale del Circolo Vela Gargnano e le strutture del grande porto di Marina di Bogliaco ospiteranno il progetto "Itaca", iniziativa promossa dalla Ail, l'Associazione Italiana Leucemie e Linfomi

Fastnet: lucky 13th for Géry Trentesaux

Géry Trentesaux's French JPK 10.80, Courrier Du Leon © Rolex/Kurt Arrigo Crew for the 46th Rolex Fastnet Race: Aubry Arnaud, Antoine Carpentier, Géry Trentesaux, Jean Louis Couedel, Francois Lamiot, Pierre Ghewy, Jean Pierre Nico

Utilizzando questo sito accetti l’uso di cookie per analisi e pubblicità.  Approfondisci