giovedí, 24 aprile 2014


ARGOMENTI
IN EVIDENZA

platu25    vela oceanica    transat ag2r    vela olimpica    windsurf    29er    byte c    garda    este 24    rc44    press    circoli velici    regate    rolex china sea race    420    idec   

VOLVO OCEAN RACE

VOR: Sur les Grands Bancs

vor sur les grands bancs
redazione

La température est nettement descendue depuis une journée et sur les Grands Bancs, il ne fait plus qu'une douzaine de degrés. La mer devient aussi plus agitée avec le Gulf Stream qui affronte un régime de vent de Nord-Est modéré tandis que le courant froid du Labrador vient apporter sa dense couverture nuageuse. Il est loin le temps des tropiques ! En plus, il y a du travail sur le pont car Groupama 4 enchaîne les virements de bord toutes les deux heures environ, pour rester dans une veine de brise favorable. D'ailleurs le « tricotage » de Franck Cammas et son équipage a porté ses fruits puisque l'équipage français ne concède plus qu'une trentaine de milles sur le leader émirati et surtout, il a dépassé les Espagnols partis plus à l'Est vendredi.

En attendant Noroît

Tout le monde n'avait pas le même point de vue pour aborder cette remontée vers le Nord, en bordure d'un anticyclone positionné sur les bancs de Terre-neuve. Les néo-Zélandais qui avaient réussi à prendre le commandement à l'issue d'un judicieux décalage dans l'Est, ont trop prolongé leur bord en voulant contrôler les Espagnols : ils se sont faits déborder par les partisans de l'Ouest emmenés par les Émiratis fort bien inspirés sur cette septième étape, et les Américains toujours très incisifs. L'option de Franck Cammas et ses hommes de suivre le paquet lorsqu'il était acquis il y a deux jours que le front s'était échappé, leur a finalement permis de limiter la casse et Telefonica a perdu son avantage dans ce louvoyage.

Il y avait encore une petite dizaine de virements de bord à effectuer pour grimper vers la dépression attendue en début de nuit prochaine et il y a toujours du gain à faire avant que le nouveau vent de Nord-Ouest ne vienne caler les trajectoires pour les trois jours à venir. Celui qui arrivera à se positionner le plus au Nord dès la sortie des hautes pressions va décoller en premier. Le jeu consiste donc à s'écarter de l'anticyclone (par l'Est) tout en grimpant vers les Grands Bancs.

À l'exception du voilier chinois désormais trop en retard pour inquiéter le peloton, la flotte va entamer dès dimanche une longue glissade vers les Açores, glissade qui va débuter sous spinnaker dans du Nord-Ouest (15-20 noeuds), se poursuivre par un empannage important quand la brise va tourner à l'Ouest, pour se finir par un vent de travers très rapide au Nord de l'archipel quand le vent va s'orienter au Sud-Ouest. Comme les écarts risquent d'être réduits à une petite trentaine de milles entre les leaders et le duo franco-espagnol lorsque la dépression va arriver, c'est une course de vitesse pure qui se prépare pour la Pentecôte. Et dans ces conditions, Groupama 4 a déjà démontré son aisance...

Position des concurrents de la Volvo Ocean Race sur la septième étape Miami - Lisbonne à 1300 UTC (15h00 heure française) le 26/05/2012

1. Abu Dhabi Ocean Racing - à 1 868,2 milles de l'arrivée
2. Puma - à 19,6 milles du premier
3. Camper - à 26 milles du premier
4. Groupama 4 - à 37,8 milles du premier
5. Telefonica - à 39,8 milles du premier
6. Team Sanya - à 83,7 milles du premier


26/05/2012 16.31.00 © riproduzione riservata







I PIU' LETTI
DELLA SETTIMANA

Rolex China Sea Race: vince Ragamuffin

Il 90 piedi di Syd Fischer ha dominato questa edizione fin dalla partenza da Hong Kong e ha terminato la gara in 57 ore 31 minuti e 18 secondi

Pasquavela: Vanitè, Muzyka 2, Vulcano, Low Noise e La Superba i vincitori

L'ultimo giorno di regate, caratterizzato da venti sui 12 nodi di intensità che sono andati poi a diminuire nel corso della giornata, ha consentito di disputare 2 prove sia per le classi d'Altura che per i J24 - ph. J.R. Taylor

Rolex China, vince Neil Pryde:"In vita mia non ho mai navigato, ho sempre gareggiato"

Sabato mattina, Hi Fi è stata la terza barca a completare il percorso di 565 miglia da Hong Kong a Subic Bay, nelle Filippine, dopo una intensa competizione con il TP 52 lo statunitense Lucky - ph. K. Arrigo/Rolex

Nasce Cerevisia, il Primo Festival delle birre artigianali del Trentino

Il 6,17 e 18 maggio 2014 incontri, degustazioni, tavole rotonde e laboratori per conoscere al meglio la birra e il suo mondo al Palanaunia di Fondo

Concluso lo Stintino Funboard Event

Verso le 13 Eolo ha inziato a soffiare con la sufficiente intensità (tra i 12 e i 16 nodi) da Libeccio e si è dato così il via alle danze delle batterie dei regatanti - ph. Roberto Pintus

L'Italia domina al 32° meeting del Garda Optimist

Davide Duchi - atleta della Fraglia Vela Riva - vince il 32° Meeting del Garda Optimist. Tra i cadetti conquista il gradino più alto del podio Francesco Novelli

Hyeres: un acuto della Tartaglini nella prima giornata di regate

Oltre a Flavia Tartaglini (una vittoria su tre regate), sono andati discretamente anche Filippo Baldassarri e Giulia Conti e Francesca Clapcich

Torbole: Pasqua con il Campionato Europeo Techno 293

Si è chiuso ieri il Techno 293 Garda Lake Trophy con le vittorie di Nikita Prozorov (Under 17), Riccardo Renna (Under 15) e Edoardo Tanas (under 13)

Parte il 25 aprile la Palermo/Salina

Pochi giorni alla partenza della Onehundredandthirtymiles, seconda prova del Campionato Italiano Offshore, organizzata da Palermo a Salina dal Centro Universitario Sportivo

Techno 293: dominio russo nella prima giornata

Esordio perfetto per il Techno 293 Garda Lake Trophy: la "prova generale" del Campionato Europeo Techno 293 di windsurf - organizzato dal Circolo Surf Torbole - ph. E. Giolai