martedí, 28 aprile 2015


ARGOMENTI
IN EVIDENZA

catamarani    finn    tan    regate    volvo ocean race    ambiente    minialtura    aziende    windsurf    mare    roma per 1/2/tutti    ucina    salone nautico    optimist    marta maggetti   

VOLVO OCEAN RACE

VOR: Sur les Grands Bancs

vor sur les grands bancs
redazione

La température est nettement descendue depuis une journée et sur les Grands Bancs, il ne fait plus qu'une douzaine de degrés. La mer devient aussi plus agitée avec le Gulf Stream qui affronte un régime de vent de Nord-Est modéré tandis que le courant froid du Labrador vient apporter sa dense couverture nuageuse. Il est loin le temps des tropiques ! En plus, il y a du travail sur le pont car Groupama 4 enchaîne les virements de bord toutes les deux heures environ, pour rester dans une veine de brise favorable. D'ailleurs le « tricotage » de Franck Cammas et son équipage a porté ses fruits puisque l'équipage français ne concède plus qu'une trentaine de milles sur le leader émirati et surtout, il a dépassé les Espagnols partis plus à l'Est vendredi.

En attendant Noroît

Tout le monde n'avait pas le même point de vue pour aborder cette remontée vers le Nord, en bordure d'un anticyclone positionné sur les bancs de Terre-neuve. Les néo-Zélandais qui avaient réussi à prendre le commandement à l'issue d'un judicieux décalage dans l'Est, ont trop prolongé leur bord en voulant contrôler les Espagnols : ils se sont faits déborder par les partisans de l'Ouest emmenés par les Émiratis fort bien inspirés sur cette septième étape, et les Américains toujours très incisifs. L'option de Franck Cammas et ses hommes de suivre le paquet lorsqu'il était acquis il y a deux jours que le front s'était échappé, leur a finalement permis de limiter la casse et Telefonica a perdu son avantage dans ce louvoyage.

Il y avait encore une petite dizaine de virements de bord à effectuer pour grimper vers la dépression attendue en début de nuit prochaine et il y a toujours du gain à faire avant que le nouveau vent de Nord-Ouest ne vienne caler les trajectoires pour les trois jours à venir. Celui qui arrivera à se positionner le plus au Nord dès la sortie des hautes pressions va décoller en premier. Le jeu consiste donc à s'écarter de l'anticyclone (par l'Est) tout en grimpant vers les Grands Bancs.

À l'exception du voilier chinois désormais trop en retard pour inquiéter le peloton, la flotte va entamer dès dimanche une longue glissade vers les Açores, glissade qui va débuter sous spinnaker dans du Nord-Ouest (15-20 noeuds), se poursuivre par un empannage important quand la brise va tourner à l'Ouest, pour se finir par un vent de travers très rapide au Nord de l'archipel quand le vent va s'orienter au Sud-Ouest. Comme les écarts risquent d'être réduits à une petite trentaine de milles entre les leaders et le duo franco-espagnol lorsque la dépression va arriver, c'est une course de vitesse pure qui se prépare pour la Pentecôte. Et dans ces conditions, Groupama 4 a déjà démontré son aisance...

Position des concurrents de la Volvo Ocean Race sur la septième étape Miami - Lisbonne à 1300 UTC (15h00 heure française) le 26/05/2012

1. Abu Dhabi Ocean Racing - à 1 868,2 milles de l'arrivée
2. Puma - à 19,6 milles du premier
3. Camper - à 26 milles du premier
4. Groupama 4 - à 37,8 milles du premier
5. Telefonica - à 39,8 milles du premier
6. Team Sanya - à 83,7 milles du premier


26/05/2012 16.31.00 © riproduzione riservata





I PIU' LETTI
DELLA SETTIMANA

Va a L'elagain la prima tappa del campionato nazionale J/70

Uji Uji si aggiudica la seconda manche - ph. Fabio Taccola

Roma per 2: sui social vincono Gazzetta dello Sport e Gaetano Mura

Gaetano Mura e bet1128 i più virali sui social. I media sardi fanno la differenza, ma si difendono bene Fare Vela, Giornale della Vela, ItaliaVela, Saily, Zerogradinord. Tra gli sponsor ride Lombardini con 2 milioni e mezzo di contatti

Sanremo: nel week-end in acqua i J70

Sanremo, una linea molto affollata: 30 barche al via per il secondo atto del Campionato Nazionale Italiano Open riservato al J/70, un “must” tra i one design

Il ritorno della vela antica: nel 2018 riparte il Golden Globe Challenge

Per questa edizione del 2018 i partecipanti dovranno utilizzare gli stessi tipi di barche a vela e le attrezzature disponibili nella prima edizione. Nella foto l'arrivo di Sir Robin Knox-Johnston nel 1969 © Bill Rowntree/PPL

Volvo Ocean Race: Dongfeng ha sete e non solo di vittoria

Il dissalatore elettrico di bordo ha smesso di funzionare e i velisti hanno dovuto ricorrere alla forza delle braccia per produrre acqua potabile

Per la "barca solare" pannelli di ultima generazione

E’ stato raggiunto un accordo di collaborazione tra Gioco Solutions ed Electric Motor News, per la fornitura di pannelli solari fotovoltaici destinati ad aggiornare la barca solare

ItaliaVela: il N° 106/107 è su App Store e Google Play

E’ ON LINE ITALIAVELA N. 106/107 - Disponibile su iPad e iPhone (APP STORE) e su tutti i dispositivi Android (GOOGLE PLAY) a € 0,89

VIDEO - La Roma per 1 raccontata dai video del solitario Hugues Le Cardinal

il link ai 5 brevi video con cui il solitario Hugues Le Cardinal racconta la sua Roma per 1

Anche la Volvo Ocean Race per la Giornata della Terra

La Giornata della Terra (Earth Day in inglese) è la più grande manifestazione del pianeta dedicata ai temi della protezione dell’ambiente, e conta migliaia di iniziative in tutti i paesi del mondo

A Cino Ricci il Premio Marincovich per la saggistica

“Odiavo i velisti” (Longanesi), l’autobiografia scritta da Cino Ricci con il giornalista de La Stampa Fabio Pozzo ha vinto il Premio Marincovich 2015 per la sezione Saggistica