sabato, 10 dicembre 2016


ARGOMENTI
IN EVIDENZA

gaetano mura    altura    marina di varazze    52 super series    press    alinghi    vela oceanica    guardia costiera    suzuki    regate    campionati invernali    windsurf    yacht club sanremo    laser    nautica   

VOLVO OCEAN RACE

VOR: Sur les Grands Bancs

vor sur les grands bancs
redazione

La température est nettement descendue depuis une journée et sur les Grands Bancs, il ne fait plus qu'une douzaine de degrés. La mer devient aussi plus agitée avec le Gulf Stream qui affronte un régime de vent de Nord-Est modéré tandis que le courant froid du Labrador vient apporter sa dense couverture nuageuse. Il est loin le temps des tropiques ! En plus, il y a du travail sur le pont car Groupama 4 enchaîne les virements de bord toutes les deux heures environ, pour rester dans une veine de brise favorable. D'ailleurs le « tricotage » de Franck Cammas et son équipage a porté ses fruits puisque l'équipage français ne concède plus qu'une trentaine de milles sur le leader émirati et surtout, il a dépassé les Espagnols partis plus à l'Est vendredi.

En attendant Noroît

Tout le monde n'avait pas le même point de vue pour aborder cette remontée vers le Nord, en bordure d'un anticyclone positionné sur les bancs de Terre-neuve. Les néo-Zélandais qui avaient réussi à prendre le commandement à l'issue d'un judicieux décalage dans l'Est, ont trop prolongé leur bord en voulant contrôler les Espagnols : ils se sont faits déborder par les partisans de l'Ouest emmenés par les Émiratis fort bien inspirés sur cette septième étape, et les Américains toujours très incisifs. L'option de Franck Cammas et ses hommes de suivre le paquet lorsqu'il était acquis il y a deux jours que le front s'était échappé, leur a finalement permis de limiter la casse et Telefonica a perdu son avantage dans ce louvoyage.

Il y avait encore une petite dizaine de virements de bord à effectuer pour grimper vers la dépression attendue en début de nuit prochaine et il y a toujours du gain à faire avant que le nouveau vent de Nord-Ouest ne vienne caler les trajectoires pour les trois jours à venir. Celui qui arrivera à se positionner le plus au Nord dès la sortie des hautes pressions va décoller en premier. Le jeu consiste donc à s'écarter de l'anticyclone (par l'Est) tout en grimpant vers les Grands Bancs.

À l'exception du voilier chinois désormais trop en retard pour inquiéter le peloton, la flotte va entamer dès dimanche une longue glissade vers les Açores, glissade qui va débuter sous spinnaker dans du Nord-Ouest (15-20 noeuds), se poursuivre par un empannage important quand la brise va tourner à l'Ouest, pour se finir par un vent de travers très rapide au Nord de l'archipel quand le vent va s'orienter au Sud-Ouest. Comme les écarts risquent d'être réduits à une petite trentaine de milles entre les leaders et le duo franco-espagnol lorsque la dépression va arriver, c'est une course de vitesse pure qui se prépare pour la Pentecôte. Et dans ces conditions, Groupama 4 a déjà démontré son aisance...

Position des concurrents de la Volvo Ocean Race sur la septième étape Miami - Lisbonne à 1300 UTC (15h00 heure française) le 26/05/2012

1. Abu Dhabi Ocean Racing - à 1 868,2 milles de l'arrivée
2. Puma - à 19,6 milles du premier
3. Camper - à 26 milles du premier
4. Groupama 4 - à 37,8 milles du premier
5. Telefonica - à 39,8 milles du premier
6. Team Sanya - à 83,7 milles du premier


26/05/2012 16:31:00 © riproduzione riservata








I PIU' LETTI
DELLA SETTIMANA

Tir: sicurezza stradale a rischio per autisti stranieri senza formazione

Sono circa il 20% della forza lavoro alla guida nelle imprese di autotrasporto italiane, ma il coinvolgimento di patenti estere nel totale degli incidenti che vedono protagonisti mezzi pesanti supera ampiamente il 40%

Gaetano Mura: danni per Italia sdraiata da 65 nodi di vento

Gaetano Mura:"Ho lottato invano per 40 minuti che mi sono sembrati un' eternità, sotto quello sforzo, spendendo sino all'ultima goccia di energia e di forza dentro le mie braccia e tutto il mio corpo".

Invernale Riva di Traiano: di Lunatika il primo centro nella "Per2"

Vincono Lunatika (Per2), Ulika (Regata), Twins (Crociera) e Giuly del Mar (Gran Crociera) in una giornata caratterizzata da un grande equilibrio in tutte le classi

Campionato Meteor del Golfo di Napoli: Yanez vince il Trofeo Circolo Canottieri Napoli

Una flotta di 30 imbarcazioni che ospita anche alcuni team provenienti da Bracciano e dal Trasimeno

Matteo italo Ratti nuovo Presidente sezione cantieristica Confindustria Livorno Massa Carrara

Inoltre è stato eletto Graziano Giannetti, Amministratore dell’Azienda Metalquattro di Cecina

Extreme Sailing Series: Alinghi in testa dopo la prima giornata

Condizioni di vento extreme a Sydney, ma Alinghi c’è e guida la classifica provvisoria. Spettacolari le foto delle regate odierne con le imbarcazioni in full foiling

L’austriaco Christian Binder vince la 12ª edizione dell’International Christmas J24 Match Race

Atleti da 8 nazioni del vecchio continente si sono dati battaglia in un week end di regate a match race a bordo dei J24, organizzato dalla Sezione di Trieste della Lega Navale

Gaetano Mura e Italia, con il vento forte arriva il record di percorrenza in 24 ore

Passato il meridiano di Greenwich, Capo di Buona Speranza è a un passo. In arrivo un fronte con vento a 40-45 nodi

Giro di boa per la Monteargentario Winter Series e l’Argentario Coastal Race

Ottimo riscontro di partecipanti e gradimento per l’innovativa formula proposta dai Circoli dell’Argentario

RORC Transatalntic Race: MaseratiMulti70 a 142 miglia da Grenada

Vittoria per Phaedo nella categoria multiscafi

Utilizzando questo sito accetti l’uso di cookie per analisi e pubblicità.  Approfondisci