giovedí, 17 aprile 2014


ARGOMENTI
IN EVIDENZA

rolex volcano race    regate    mini 6.50    marina di loano    rc44    transat ag2r    meteo    waveski    circoli velici    mini650    libri    classe europe    finn    altura    match race    luna rossa    snipe   

VOLVO OCEAN RACE

VOR: Sur les Grands Bancs

vor sur les grands bancs
redazione

La température est nettement descendue depuis une journée et sur les Grands Bancs, il ne fait plus qu'une douzaine de degrés. La mer devient aussi plus agitée avec le Gulf Stream qui affronte un régime de vent de Nord-Est modéré tandis que le courant froid du Labrador vient apporter sa dense couverture nuageuse. Il est loin le temps des tropiques ! En plus, il y a du travail sur le pont car Groupama 4 enchaîne les virements de bord toutes les deux heures environ, pour rester dans une veine de brise favorable. D'ailleurs le « tricotage » de Franck Cammas et son équipage a porté ses fruits puisque l'équipage français ne concède plus qu'une trentaine de milles sur le leader émirati et surtout, il a dépassé les Espagnols partis plus à l'Est vendredi.

En attendant Noroît

Tout le monde n'avait pas le même point de vue pour aborder cette remontée vers le Nord, en bordure d'un anticyclone positionné sur les bancs de Terre-neuve. Les néo-Zélandais qui avaient réussi à prendre le commandement à l'issue d'un judicieux décalage dans l'Est, ont trop prolongé leur bord en voulant contrôler les Espagnols : ils se sont faits déborder par les partisans de l'Ouest emmenés par les Émiratis fort bien inspirés sur cette septième étape, et les Américains toujours très incisifs. L'option de Franck Cammas et ses hommes de suivre le paquet lorsqu'il était acquis il y a deux jours que le front s'était échappé, leur a finalement permis de limiter la casse et Telefonica a perdu son avantage dans ce louvoyage.

Il y avait encore une petite dizaine de virements de bord à effectuer pour grimper vers la dépression attendue en début de nuit prochaine et il y a toujours du gain à faire avant que le nouveau vent de Nord-Ouest ne vienne caler les trajectoires pour les trois jours à venir. Celui qui arrivera à se positionner le plus au Nord dès la sortie des hautes pressions va décoller en premier. Le jeu consiste donc à s'écarter de l'anticyclone (par l'Est) tout en grimpant vers les Grands Bancs.

À l'exception du voilier chinois désormais trop en retard pour inquiéter le peloton, la flotte va entamer dès dimanche une longue glissade vers les Açores, glissade qui va débuter sous spinnaker dans du Nord-Ouest (15-20 noeuds), se poursuivre par un empannage important quand la brise va tourner à l'Ouest, pour se finir par un vent de travers très rapide au Nord de l'archipel quand le vent va s'orienter au Sud-Ouest. Comme les écarts risquent d'être réduits à une petite trentaine de milles entre les leaders et le duo franco-espagnol lorsque la dépression va arriver, c'est une course de vitesse pure qui se prépare pour la Pentecôte. Et dans ces conditions, Groupama 4 a déjà démontré son aisance...

Position des concurrents de la Volvo Ocean Race sur la septième étape Miami - Lisbonne à 1300 UTC (15h00 heure française) le 26/05/2012

1. Abu Dhabi Ocean Racing - à 1 868,2 milles de l'arrivée
2. Puma - à 19,6 milles du premier
3. Camper - à 26 milles du premier
4. Groupama 4 - à 37,8 milles du premier
5. Telefonica - à 39,8 milles du premier
6. Team Sanya - à 83,7 milles du premier


26/05/2012 16.31.00 © riproduzione riservata







I PIU' LETTI
DELLA SETTIMANA

La Roma per 1 va a Carlo Potestà su Phantomas

Alle 15:35:50 Phantomas taglia la linea di arrivo della prima edizione della Roma per 1. E’ un Elan 410, con al timone Carlo Potestà, la prima barca a vincere una regata in solitario in Italia

Chiude in bellezza il Tag Heuer VELAFestival 2014

Il clou della domenica del TAG Heuer VELAFestival è andato in scena alle 15 quando la prima festa italiana della vela ha celebrato la vita e le gesta dell’ammiraglio Agostino Straulino

Metti un solitario a cena

All'arrivo della Roma per 1 tutti a cena in ordine sparso. Ma incrediilmente i solitari si ritrovano nello stesso ristorante e non vedono l'ora di stare insieme e parlare

Roma per 1/per 2/per Tutti: le classifiche in IRC e ORC

Si è conclusa oggi la prima edizione della Roma per Uno, con l’arrivo dell’ultimo partecipante e si sono potute stilare le classifiche in tempo compensato

Roma per 1: i solitari vogliono il bis

Non c'è un resoconto finale della Roma per 1. Quello che si è consumato oggi è l’epilogo di una settimana vissuta… felicemente da tutti i 14 solitari partecipati a questa prima edizione

Roma per 1: notte di arrivi per i solitari

In porto Frattaruolo, Brinati, Fiordiponti e Le Cardinal. Ancora in mare Donadio, Santececca, Campagnola e Picciolini

Caorle: bye bye Primavela, arriva la Duecento

Con cinque prove sulle cinque previste dal bando di regata, si è concluso in bellezza domenica 13 aprile il Campionato Primavela 2014

Roma per 2: vince TWT UComm

Si conclude di buon mattino la cavalcata vincente di TWT UComm, l’Akilaria 40 di Marco Rodolfi e Matteo Auguadro che non hanno (quasi mai) trovato ostacoli

Campionato Italiano Offshore, la storia di un successo

Interviste a Fabrizio Gagliardi, responsabile FIV per l'Altura e al Presidente dell'ORC Bruno Finzi

Melges 32 di scena a Napoli

Saranno di scena a Napoli, da venerdì 11 a domenica 13 aprile, i Melges 32 iscritti all’Act 1 delle Melges 32 Audi tron Sailing Series 2014.