domenica, 25 febbraio 2018


ARGOMENTI
IN EVIDENZA

regate    reale yacht club canottieri savoia    ucina    perini    press    volvo ocean race    soldini    saetec    altura    nautica    crn    radar    mascalzone latino    giovanni soldini    pesca    marevivo   

VOLVO OCEAN RACE

Vor: changement de cap

vor changement de cap
Redazione

« On est dans une phase difficile même si l'étape n'est pas trop dure pour l'instant. On vient de changer d'option, puisque auparavant, nous avions l'espoir de pouvoir aller tout droit vers Lisbonne. Mais la porte s'est refermée et nous avons empanné pour partir vers le Nord. Le vent d'Ouest est assez mou (10-12 noeuds) sur une mer plate. On va plutôt bien même si ce n'est pas assez par rapport à certains de nos concurrents. La route s'annonce plus longue que prévue ! » indiquait Charles Caudrelier lors de la vacation radio de ce jeudi midi.

Route à 90°
De fait, le front que Groupama 4 pensait pouvoir accrocher dans son Est est désormais trop loin pour espérer conserver des vents de secteur Sud-Ouest un peu plus soutenus. Derrière, la brise a tourné à l'Ouest et il a fallu choisir entre un bord vers le Nord ou vers le Sud-Est. Le choix a été rapidement fait puisque toute la flotte tente de se recaler vers les bancs de Terre-Neuve. Les Espagnols ont profité de ce renversement de situation pour se caler devant l'étrave de Franck Cammas et son équipage, tandis que le peloton est déjà à plus de vingt milles dans leur Ouest. De nouveau, il n'y a plus trop d'option à prendre si ce n'est anticiper sur l'arrivée d'un anticyclone qui va s'installer sur les bancs de Terre-Neuve.
« Depuis le départ de Miami, il y a toujours deux options au Nord et au Sud, mais cette dernière était liée à un planning vitesse que personne n'a pu respecter pour rattraper un front. Comme nous n'avons pas réussi à le rejoindre (alors qu'on y croyait encore hier) parce que nous sommes tombés dans une molle et que le phénomène a accéléré, on a changé d'option et ça remet un peu les compteurs à zéro... Tout le monde cherche désormais à gagner dans le Nord. On avait fait un très bon début de parcours, et ce n'est pas très agréable à vivre de constater que tous nos efforts ont été annihilés en quelques heures. Telefonica a eu un peu plus de vent que nous, mais il est aussi très rapide à cette allure et il navigue très bien. »

Une étape plus longue
Ce changement de cap va provoquer un net ralentissement et Lisbonne sera plus loin que prévu ! Le vent de secteur Ouest va perdurer une bonne journée avant que Groupama 4 soit contraint de contourner une bulle de calmes sous les bancs de Terre-Neuve : c'est contre le vent que la flotte va se départager dans un flux de Nord-Est d'une vingtaine de noeuds... Et ce n'est qu'après la zone d'exclusion des glaces que le rythme va de nouveau s'accélérer quand un nouveau régime de Nord-Ouest va glisser en provenance du Labrador.
« Ces prochaines heures s'annoncent assez molles et dès qu'il y aura du vent, ce sera au près ! On ne repartira au portant qu'après avoir évité une zone de calmes, mais la brise ne sera pas très forte. Nous n'irons pas vite vers le but avant trois jours, mais les choses peuvent encore changer ! Nous n'arriverons pas à Lisbonne en début de semaine comme prévu il y a seulement 24h... » concluait Charles Caudrelier.






24/05/2012 16:14:00 © riproduzione riservata








I PIU' LETTI
DELLA SETTIMANA

Giovanni Soldini e Maserati Multi 70: arrivati nella Manica

L’arrivo a Londra è previsto domani verso le 11 UTC

Volvo Ocean Race: donne al comando

La skipper britannica Dee Caffari e il suo giovane team (tra cui c'è Francesca Clapcich) si stanno preparando a guidare la flotta nella zona della seconda barriera corallina più grande del pianeta

La lunga stagione velica dei "Protagonist" sul Lago di Garda

Un calendario agonistico ricco e variegato dunque, con molte conferme e importanti novità. Alle tradizionali regate suddivise tra i circuiti Sailing Series, Long Distance e Campionato Nazionale, si aggiunge il Trofeo Protagonist nella sua prima edizione

VOR: Turn the Tide on Plastic prende il comando

Il giovane equipaggio di Turn the Tide on Plastic, con la triestina Francesca Clapcich, ha preso il comando della Leg 6 della Volvo Ocean Race, quando mancano meno di 1.500 miglia ad Auckland

Invernale West Liguria: vittoria per MC SEAWONDER

Seguito al 2° posto da ANGE TRASPARENT II di Valter Pizzoli (Yacht Club Monaco) e Terzo Classificato CRISTIANA TI. di Emilio Milanino (Yacht Club Aregai)

Soldini e Maserati a 1.000 miglia dall'arrivo

Ultime 1000 miglia per Giovanni Soldini e il team di Maserati Multi 70. L’arrivo a Londra è previsto nella mattinata di venerdì 23 febbraio

Record per il Nauticsud: in crescita del 13% i visitatori

Trend positivo di vendite per la 45.ma edizione. Award 2018 a Nautica Salpa, Coastal boat e Rivellini design ed ai giornalisti Antonino Pane (Il Mattin) e Sandro Donato Grosso (Sky)

Invernale Riva di Traiano: un week end che vale doppio

Si regaterà sabato e domenica per il recupero delle prove perse questo inverno. Iniziano a crescere le iscrizioni alla Roma per 1/2/Tutti

Volvo Ocean Race: alla ricerca del vento

La flotta della Volvo Ocean Race sta affrontando altre ore di navigazione difficile, essendo entrata in pieno in una ampissima zona di aria leggera

Consegnato il “Premio Perini Navi” nei Premi di Laurea del Comitato Leonardo

Ad aggiudicarsi il premio è stato il progetto denominato “Soluzioni tecnologiche innovative per un diporto ecosostenibile integrate nel design di un sailing luxury yacht” a cura di Giuseppe Sorrenti

Utilizzando questo sito accetti l’uso di cookie per analisi e pubblicità.  Approfondisci