domenica, 26 ottobre 2014


ARGOMENTI
IN EVIDENZA

windsurf    regate    optimist    campionati invernali    guardia costiera    sport    route du rhum    volvo ocean race    meteo    dinghy    mini 6.50    kite    confitarma    pirateria    j24    star   

VOLVO OCEAN RACE

Vor: changement de cap

vor changement de cap
Redazione

« On est dans une phase difficile même si l'étape n'est pas trop dure pour l'instant. On vient de changer d'option, puisque auparavant, nous avions l'espoir de pouvoir aller tout droit vers Lisbonne. Mais la porte s'est refermée et nous avons empanné pour partir vers le Nord. Le vent d'Ouest est assez mou (10-12 noeuds) sur une mer plate. On va plutôt bien même si ce n'est pas assez par rapport à certains de nos concurrents. La route s'annonce plus longue que prévue ! » indiquait Charles Caudrelier lors de la vacation radio de ce jeudi midi.

Route à 90°
De fait, le front que Groupama 4 pensait pouvoir accrocher dans son Est est désormais trop loin pour espérer conserver des vents de secteur Sud-Ouest un peu plus soutenus. Derrière, la brise a tourné à l'Ouest et il a fallu choisir entre un bord vers le Nord ou vers le Sud-Est. Le choix a été rapidement fait puisque toute la flotte tente de se recaler vers les bancs de Terre-Neuve. Les Espagnols ont profité de ce renversement de situation pour se caler devant l'étrave de Franck Cammas et son équipage, tandis que le peloton est déjà à plus de vingt milles dans leur Ouest. De nouveau, il n'y a plus trop d'option à prendre si ce n'est anticiper sur l'arrivée d'un anticyclone qui va s'installer sur les bancs de Terre-Neuve.
« Depuis le départ de Miami, il y a toujours deux options au Nord et au Sud, mais cette dernière était liée à un planning vitesse que personne n'a pu respecter pour rattraper un front. Comme nous n'avons pas réussi à le rejoindre (alors qu'on y croyait encore hier) parce que nous sommes tombés dans une molle et que le phénomène a accéléré, on a changé d'option et ça remet un peu les compteurs à zéro... Tout le monde cherche désormais à gagner dans le Nord. On avait fait un très bon début de parcours, et ce n'est pas très agréable à vivre de constater que tous nos efforts ont été annihilés en quelques heures. Telefonica a eu un peu plus de vent que nous, mais il est aussi très rapide à cette allure et il navigue très bien. »

Une étape plus longue
Ce changement de cap va provoquer un net ralentissement et Lisbonne sera plus loin que prévu ! Le vent de secteur Ouest va perdurer une bonne journée avant que Groupama 4 soit contraint de contourner une bulle de calmes sous les bancs de Terre-Neuve : c'est contre le vent que la flotte va se départager dans un flux de Nord-Est d'une vingtaine de noeuds... Et ce n'est qu'après la zone d'exclusion des glaces que le rythme va de nouveau s'accélérer quand un nouveau régime de Nord-Ouest va glisser en provenance du Labrador.
« Ces prochaines heures s'annoncent assez molles et dès qu'il y aura du vent, ce sera au près ! On ne repartira au portant qu'après avoir évité une zone de calmes, mais la brise ne sera pas très forte. Nous n'irons pas vite vers le but avant trois jours, mais les choses peuvent encore changer ! Nous n'arriverons pas à Lisbonne en début de semaine comme prévu il y a seulement 24h... » concluait Charles Caudrelier.






24/05/2012 16.14.00 © riproduzione riservata





I PIU' LETTI
DELLA SETTIMANA

Pendragon Alilaguna conquista la Veleziana 2014

Subito dietro Pendragon è il piccolo Illyteca di Marino Quaiat timonato da Adriano Condello, vero outsider di giornata e dominatore della categoria 1. A completare il podio è Idrusa Brinmarshop di Paolo Montefusco - ph. Matteo Bertolin

Matteo Miceli: "Mo' torno"

Partenza per il giro del mondo in solitario di Matteo Miceli. Tempo stimato 5 mesi

Iniziano oggi in Argentina i Mondiali Optimist

Tutto il Team azzurro pronto per l'avventura mondiale con Alessandra Sensini per la prima volta team leader di una trasferta Internazionale Optimist - ph. Capizzano

Record Atlantico: Giovanni Soldini in lotta con il tempo

A 24 ore dalla partenza da New York, Maserati è entrata finalmente nel vento, quando mancano 2470 su 2880 miglia a Lizard Point, estremo lembo occidentale dell'Inghilterra e punto di arrivo del record del nord Atlantico

Volvo Ocean Race: capolavoro tattico di Dongfeng che va al comando

Aria cinese su questa edizione della VOR! Anche se il profumo a bordo è prettamente parigino, la barca del dragone sta dimostrando un altro passo rispetto alla concorrenza.

Camboni e Maggetti volano al mondiale giovanile RS:X

Ottime performance dei due giovanissimi atleti italiani Mattia Camboni e Marta Maggetti ai mondiali giovanili di Clearwater (Florida)

Volvo Ocean Race: passato Capo Verde ora l'ostacolo è il "pot au noir"

Per la prima volta dalla partenza della prima tappa della Volvo Ocean Race, ieri la flotta dei sette Volvo Ocean 65 ha preso strade diverse

Volvo Ocean Race: Abu Dhabi e Brunel fuori dal "pot au noir"

Abu Dhabi Ocean Racing e Team Brunel paiono proprio essere I vincitori della lotteria dei Doldrums, le temute calme equatoriali. I due team sono usciti senza troppi danni dalla zona di venti leggeri

Marta Maggetti difende in Florida il suo mondiale RS:X

La campionessa italiana e mondiale in carica che difenderà per l’ultima volta il titolo – è il suo ultimo mondiale Youth – conquistato l’anno scorso a Civitavecchia con la tavola R:SX

Giovanni Soldini: "Il fronte freddo è un appuntamento da non perdere"

Molto si giocherà nelle prossime ore, quando si capirà se il Vor70 italiano, che tenta il record di traversata atlantica da New York a Lizard Point, riuscirà ad agganciare il prossimo fronte freddo, standogli davanti