giovedí, 5 marzo 2015


ARGOMENTI
IN EVIDENZA

farr 40    optimist    cantieristica    volvo ocean race    italiavela tv    laser    press    soldini    platu25    ucina    sergio frattaruolo    discovery route    vela olimpica    circoli nautici    altura    regate    fiv    manifestazioni    j24    garda   

VOLVO OCEAN RACE

Vor: changement de cap

vor changement de cap
Redazione

« On est dans une phase difficile même si l'étape n'est pas trop dure pour l'instant. On vient de changer d'option, puisque auparavant, nous avions l'espoir de pouvoir aller tout droit vers Lisbonne. Mais la porte s'est refermée et nous avons empanné pour partir vers le Nord. Le vent d'Ouest est assez mou (10-12 noeuds) sur une mer plate. On va plutôt bien même si ce n'est pas assez par rapport à certains de nos concurrents. La route s'annonce plus longue que prévue ! » indiquait Charles Caudrelier lors de la vacation radio de ce jeudi midi.

Route à 90°
De fait, le front que Groupama 4 pensait pouvoir accrocher dans son Est est désormais trop loin pour espérer conserver des vents de secteur Sud-Ouest un peu plus soutenus. Derrière, la brise a tourné à l'Ouest et il a fallu choisir entre un bord vers le Nord ou vers le Sud-Est. Le choix a été rapidement fait puisque toute la flotte tente de se recaler vers les bancs de Terre-Neuve. Les Espagnols ont profité de ce renversement de situation pour se caler devant l'étrave de Franck Cammas et son équipage, tandis que le peloton est déjà à plus de vingt milles dans leur Ouest. De nouveau, il n'y a plus trop d'option à prendre si ce n'est anticiper sur l'arrivée d'un anticyclone qui va s'installer sur les bancs de Terre-Neuve.
« Depuis le départ de Miami, il y a toujours deux options au Nord et au Sud, mais cette dernière était liée à un planning vitesse que personne n'a pu respecter pour rattraper un front. Comme nous n'avons pas réussi à le rejoindre (alors qu'on y croyait encore hier) parce que nous sommes tombés dans une molle et que le phénomène a accéléré, on a changé d'option et ça remet un peu les compteurs à zéro... Tout le monde cherche désormais à gagner dans le Nord. On avait fait un très bon début de parcours, et ce n'est pas très agréable à vivre de constater que tous nos efforts ont été annihilés en quelques heures. Telefonica a eu un peu plus de vent que nous, mais il est aussi très rapide à cette allure et il navigue très bien. »

Une étape plus longue
Ce changement de cap va provoquer un net ralentissement et Lisbonne sera plus loin que prévu ! Le vent de secteur Ouest va perdurer une bonne journée avant que Groupama 4 soit contraint de contourner une bulle de calmes sous les bancs de Terre-Neuve : c'est contre le vent que la flotte va se départager dans un flux de Nord-Est d'une vingtaine de noeuds... Et ce n'est qu'après la zone d'exclusion des glaces que le rythme va de nouveau s'accélérer quand un nouveau régime de Nord-Ouest va glisser en provenance du Labrador.
« Ces prochaines heures s'annoncent assez molles et dès qu'il y aura du vent, ce sera au près ! On ne repartira au portant qu'après avoir évité une zone de calmes, mais la brise ne sera pas très forte. Nous n'irons pas vite vers le but avant trois jours, mais les choses peuvent encore changer ! Nous n'arriverons pas à Lisbonne en début de semaine comme prévu il y a seulement 24h... » concluait Charles Caudrelier.






24/05/2012 16.14.00 © riproduzione riservata





I PIU' LETTI
DELLA SETTIMANA

Frattaruolo&Miceli: l'Oceano navigato sui Social

Tutti navigano con Sergio e Matteo accompagnandoli in Oceano sui Social anche grazie ai Contest che gli staff a terra mettono a punto per tenere viva l'attenzione sulle loro imprese

Discovery Route: verso le Canarie tra planate e "dolci clandestini"

Oggi a bordo festeggiato Pierpaolo Ballerini. La barca naviga molto bene, con grandi planate e una top speed di 24.70 nodi. Le condizioni molto variabili: in alcuni tratti 10 nodi da ovest, in altri 25/30 da nord

Boat Show Roma: da oggi fino a domenica la nautica torna nella Capitale

Anche quest’anno la Federazione Italiana Vela avrà un proprio spazio espositivo, situato presso il Padiglione 1 (stand D32), dove sarà presente con le tradizionali classi veliche sportive e con una serie di atleti di spicco del panorama nazionale

Alberto Menegatti: l'autopsia conferma le cause naturali del decesso

E’ stato un malore improvviso, forse causato da un problema cardiaco secondo le prime ricostruzioni, ad aver causato la morte di Alberto Menegatti, il giovane campione di windsurf scomparso a Tenerife nella notte tra domenica e lunedì

Volvo Ocean Race: arrivo al fotofinish?

Solo poco più di un miglio e mezzo divide le tre barche di testa, e solo poco più di 400 sono le miglia al traguardo di Auckland: il finale della quarta tappa della Volvo Ocean Race si fa sempre più incerto e sempre più emozionante

Volvo Ocean Race: finalmente la Spagna!!!

Xabi Fernandez è riuscito finalmente ad indovinare la formazione giusta e a ritornare in vetta alla Volvo Ocean Race, che aveva sognato di dominare e che invece gli si era rivoltata contro con lo stesso astio di un figlio ingrato

Sabato a Marsala il via alla “Winter Cup” 2015

Ultimi preparativi a Marsala per ospitare l’edizione 2015 di “Marsala Winter Cup”, l’ormai tradizionale appuntamento velico organizzato dalla locale Società Canottieri per le classi Optimist e Laser

I risultati della 5a tappa della Autunno-Inverno del Garda

Tre regate nel golfo del Benàco a Salò per la quinta tappa del Circuito Autunno-Inverno 2014-2015 della Società Canottieri Garda

Volvo Ocean Race: ad Auckland c'è una poltrona per tre

Vento leggero, correnti e maree per le ultime ore e nulla può essere dato per certo. E' ormai evidente che bisognerà aspettare fino a domani, per sapere chi fra Abu Dhabi Ocean Racing, MAPFRE e Dongfeng Race Team potrà festeggiare

Riva di Traiano: all'Invernale una giornata per Emergency

Il Circolo Nautico Riva di Traiano ed Emergency, organizzano una giornata di solidarietà a beneficio dei Centri Pediatrico e Chirurgico di Emergency nella Sierra Leone