giovedí, 26 maggio 2016

VOLVO OCEAN RACE

Vor: changement de cap

vor changement de cap
Redazione

« On est dans une phase difficile même si l'étape n'est pas trop dure pour l'instant. On vient de changer d'option, puisque auparavant, nous avions l'espoir de pouvoir aller tout droit vers Lisbonne. Mais la porte s'est refermée et nous avons empanné pour partir vers le Nord. Le vent d'Ouest est assez mou (10-12 noeuds) sur une mer plate. On va plutôt bien même si ce n'est pas assez par rapport à certains de nos concurrents. La route s'annonce plus longue que prévue ! » indiquait Charles Caudrelier lors de la vacation radio de ce jeudi midi.

Route à 90°
De fait, le front que Groupama 4 pensait pouvoir accrocher dans son Est est désormais trop loin pour espérer conserver des vents de secteur Sud-Ouest un peu plus soutenus. Derrière, la brise a tourné à l'Ouest et il a fallu choisir entre un bord vers le Nord ou vers le Sud-Est. Le choix a été rapidement fait puisque toute la flotte tente de se recaler vers les bancs de Terre-Neuve. Les Espagnols ont profité de ce renversement de situation pour se caler devant l'étrave de Franck Cammas et son équipage, tandis que le peloton est déjà à plus de vingt milles dans leur Ouest. De nouveau, il n'y a plus trop d'option à prendre si ce n'est anticiper sur l'arrivée d'un anticyclone qui va s'installer sur les bancs de Terre-Neuve.
« Depuis le départ de Miami, il y a toujours deux options au Nord et au Sud, mais cette dernière était liée à un planning vitesse que personne n'a pu respecter pour rattraper un front. Comme nous n'avons pas réussi à le rejoindre (alors qu'on y croyait encore hier) parce que nous sommes tombés dans une molle et que le phénomène a accéléré, on a changé d'option et ça remet un peu les compteurs à zéro... Tout le monde cherche désormais à gagner dans le Nord. On avait fait un très bon début de parcours, et ce n'est pas très agréable à vivre de constater que tous nos efforts ont été annihilés en quelques heures. Telefonica a eu un peu plus de vent que nous, mais il est aussi très rapide à cette allure et il navigue très bien. »

Une étape plus longue
Ce changement de cap va provoquer un net ralentissement et Lisbonne sera plus loin que prévu ! Le vent de secteur Ouest va perdurer une bonne journée avant que Groupama 4 soit contraint de contourner une bulle de calmes sous les bancs de Terre-Neuve : c'est contre le vent que la flotte va se départager dans un flux de Nord-Est d'une vingtaine de noeuds... Et ce n'est qu'après la zone d'exclusion des glaces que le rythme va de nouveau s'accélérer quand un nouveau régime de Nord-Ouest va glisser en provenance du Labrador.
« Ces prochaines heures s'annoncent assez molles et dès qu'il y aura du vent, ce sera au près ! On ne repartira au portant qu'après avoir évité une zone de calmes, mais la brise ne sera pas très forte. Nous n'irons pas vite vers le but avant trois jours, mais les choses peuvent encore changer ! Nous n'arriverons pas à Lisbonne en début de semaine comme prévu il y a seulement 24h... » concluait Charles Caudrelier.






24/05/2012 16:14:00 © riproduzione riservata








I PIU' LETTI
DELLA SETTIMANA

Non è questione di sponsor: La Cinquecento è sempre una "corsa champagne"

Dieci giorni alla partenza de La Cinquecento, la più lunga e grande regata d'altura dell'Adriatico

Napoli: Scugnizza vince il Campionato Nazionale del Tirreno

È Scugnizza Total Lubmarine, di Enzo De Blasio, la barca vincitrice del Campionato Nazionale del Tirreno concluso oggi nel golfo di Napoli. Secondo a pari punti Selene Alifax, di Massimo de Campo poi Sagola Biotrading, di Peppe Fornic

Al via la partnership tra Lunatika Sailing Team e NTT Data Italia

Lunatika, vincitrice del Campionato italiano offshore 2015 della Federazione italiana vela, nella categoria per due, ha da sempre sviluppato l'idea di coniugare allo sport e alla vela, l'innovazione digitale e tecnologica

Gavitello: Parma in testa, CNRT insidia il 2° posto a YC Costa Smeralda

I vincitori di giornata in IRC sono il First 45 Vahiné 7 di Francesco Raponi (CNRT) e il J122 Chestress3 di Giancarlo Ghislanzoni (YCI)

Settimana dei Tre Golfi: Scugnizza Total Lubmarine subito al commando

Il vento, 15 nodi, instabile per direzione, figlio di una perturbazione ancora in corso nel golfo, ha consentito subito il via alle operazioni di partenza ma obbligato un cambio di percorso nella seconda bolina

Va a Enfant Terrible la prima tappa del Farr 40 International Circuit

Si è chiusa con la netta affermazione di Enfant Terrible-Adria Ferries (Rossi-Vascotto, 1-2-1) la prima tappa del Farr 40 International Circuit, evento organizzato da D-Marin Mandolina a Sebenico

Gavitello d'Argento: vince Parma seguito da YCCS e CN Riva di Traiano

Lo YC Parma è primo con 273.2 punti e seguito in classifica dallo Yacht Club Costa Smeralda (Thetis, Mela e Ulika) con 267.75 punti e dal Circolo Nautico Riva di Traiano (Duende AM, Vahiné 7 e Vulcano2) con 224.5

Palermo-Montecarlo, già 18 iscritti

Boom anche per le richieste di imbarco, da parte di velisti disponibili alla regata: ben 43 contatti sono pubblicati nel menu “Info Utili” del sito della regata

Punta Ala: partito il Gavitello d'Argento

Al comando lo Yacht Club Parma (Giumat+2, Stella e WB Five) con 129.9 punti, seguito dallo Yacht Club Costa Smeralda (Thetis, Mela e Ulika) con 113.6 punti e dal Circolo Nautico Riva di Traiano (Duende AM, Vahiné 7 e Vulcano2) con 103.7 punti

Andrea Mura verso Riva per la "1000 Vele per Garibaldi"

Partenza sabato per la regata Rivadi Traiano /Caprera, che si concluderà con due triengoli di 15 miglia tra le isole della Maddalena - (nella foto Andrea Mura in navigazione oggi su Ubiquity-Vento di Sardegna)

Utilizzando questo sito accetti l’uso di cookie per analisi e pubblicità.  Approfondisci