mercoledí, 28 gennaio 2015

VOLVO OCEAN RACE

Vor: changement de cap

vor changement de cap
Redazione

« On est dans une phase difficile même si l'étape n'est pas trop dure pour l'instant. On vient de changer d'option, puisque auparavant, nous avions l'espoir de pouvoir aller tout droit vers Lisbonne. Mais la porte s'est refermée et nous avons empanné pour partir vers le Nord. Le vent d'Ouest est assez mou (10-12 noeuds) sur une mer plate. On va plutôt bien même si ce n'est pas assez par rapport à certains de nos concurrents. La route s'annonce plus longue que prévue ! » indiquait Charles Caudrelier lors de la vacation radio de ce jeudi midi.

Route à 90°
De fait, le front que Groupama 4 pensait pouvoir accrocher dans son Est est désormais trop loin pour espérer conserver des vents de secteur Sud-Ouest un peu plus soutenus. Derrière, la brise a tourné à l'Ouest et il a fallu choisir entre un bord vers le Nord ou vers le Sud-Est. Le choix a été rapidement fait puisque toute la flotte tente de se recaler vers les bancs de Terre-Neuve. Les Espagnols ont profité de ce renversement de situation pour se caler devant l'étrave de Franck Cammas et son équipage, tandis que le peloton est déjà à plus de vingt milles dans leur Ouest. De nouveau, il n'y a plus trop d'option à prendre si ce n'est anticiper sur l'arrivée d'un anticyclone qui va s'installer sur les bancs de Terre-Neuve.
« Depuis le départ de Miami, il y a toujours deux options au Nord et au Sud, mais cette dernière était liée à un planning vitesse que personne n'a pu respecter pour rattraper un front. Comme nous n'avons pas réussi à le rejoindre (alors qu'on y croyait encore hier) parce que nous sommes tombés dans une molle et que le phénomène a accéléré, on a changé d'option et ça remet un peu les compteurs à zéro... Tout le monde cherche désormais à gagner dans le Nord. On avait fait un très bon début de parcours, et ce n'est pas très agréable à vivre de constater que tous nos efforts ont été annihilés en quelques heures. Telefonica a eu un peu plus de vent que nous, mais il est aussi très rapide à cette allure et il navigue très bien. »

Une étape plus longue
Ce changement de cap va provoquer un net ralentissement et Lisbonne sera plus loin que prévu ! Le vent de secteur Ouest va perdurer une bonne journée avant que Groupama 4 soit contraint de contourner une bulle de calmes sous les bancs de Terre-Neuve : c'est contre le vent que la flotte va se départager dans un flux de Nord-Est d'une vingtaine de noeuds... Et ce n'est qu'après la zone d'exclusion des glaces que le rythme va de nouveau s'accélérer quand un nouveau régime de Nord-Ouest va glisser en provenance du Labrador.
« Ces prochaines heures s'annoncent assez molles et dès qu'il y aura du vent, ce sera au près ! On ne repartira au portant qu'après avoir évité une zone de calmes, mais la brise ne sera pas très forte. Nous n'irons pas vite vers le but avant trois jours, mais les choses peuvent encore changer ! Nous n'arriverons pas à Lisbonne en début de semaine comme prévu il y a seulement 24h... » concluait Charles Caudrelier.






24/05/2012 16.14.00 © riproduzione riservata





I PIU' LETTI
DELLA SETTIMANA

Matteo Miceli: l'uomo che visse due volte (lo stesso giorno) - VIDEO

Nei tanti paradossi che si vivono nel fare il giro del mondo in barca, c’è quello di vivere la stessa giornata due volte, come sta capitando ora a Matteo Miceli che ha appena passato il meridiano del cambio data

Anche la Sydney-Hobart nel 2015 di Giovanni Soldini

Si parte con la RORC Caribbean 600 Race e si chiude l'anno con la Rolex Sydney-Hobart Yacht Race

Discovery Route: parte da Portovenere la sfida di Sergio Frattaruolo

Dalle Grazie alla conquista di uno dei più ambiti e prestigiosi record della vela oceanica: è iniziata dal Cantiere Valdettaro la sfida di Calaluna alla Discovery Route.

Alce Nero attraversa l’oceano con l’Extreme Sail Academy sulla Discovery Route

È fissata per il 25 gennaio la partenza dell’iniziativa sportiva di cui Alce Nero è partner: in barca a vela da Cadiz, in Spagna, con destinazione San Salvador, Bahamas, seguendo la rotta che fu di Cristoforo Colombo

America's Cup: Jimmy Sphitill alle Bermuda per preparare il trasloco di Oracle

"E' importante che Oracle sia la prima squadra ad arrivare qui – ha detto Sphitill - perché siamo i responsabili della scelta delle Bermuda e abbiamo bisogno di integrarci bene con la comunità locale"

Key West Race Week: Calvi Network subito competitivo

Un veloce Calvi Network rallentato un OCSQuella che si è da poco conclusa è stata una giornata molto lunga per Calvi Network (oggi OCS-4), impegnato in Florida tra le boe della Quantum Key West Race Week assieme ad altri cinquantatre J/70

VOR: salta una scotta ed è emergenza a bordo di Dongfeng

L'incidente che ha costretto l'equipaggio ad una riparazione immediata ricorda come le insidie di questa gara siano sempre dietro l'angolo

VIDEO - VOR: intervista ad Alberto Bolzan nello stretto di Malacca

Alberto Bolzan "Poco vento, anzi quasi un'assenza, ma abbiamo fatto un bel recupero e siamo al centro della flotta"

Otranto: VII regata "Più vela per tutti"

Al timone di “Great Expectations”, coadiuvato dal prodiere Gabriele Gorgoni, Sandro Montefusco ha portato l’XYacht412 non proprio in ottima forma nelle ultime regate sul primo gradino del podio

VOR: naufragio Team Vestas, Wouter Verbraak paga per tutti

Team Vestas Wind ha annunciato oggi che il navigatore Wouter Verbraak ha cessato di far parte del suo equipaggio della Volvo Ocean Race