martedí, 28 febbraio 2017


ARGOMENTI
IN EVIDENZA

efg    nautica    press    optimist    altura    j24    ferreti group    benetti    dragoni    fincantieri    alinghi    circoli nautici    circolo nautico riva di traiano    yacht club sanremo    regate    guardia costiera    velista dell'anno    marine   

VOLVO OCEAN RACE

Vor: changement de cap

vor changement de cap
Redazione

« On est dans une phase difficile même si l'étape n'est pas trop dure pour l'instant. On vient de changer d'option, puisque auparavant, nous avions l'espoir de pouvoir aller tout droit vers Lisbonne. Mais la porte s'est refermée et nous avons empanné pour partir vers le Nord. Le vent d'Ouest est assez mou (10-12 noeuds) sur une mer plate. On va plutôt bien même si ce n'est pas assez par rapport à certains de nos concurrents. La route s'annonce plus longue que prévue ! » indiquait Charles Caudrelier lors de la vacation radio de ce jeudi midi.

Route à 90°
De fait, le front que Groupama 4 pensait pouvoir accrocher dans son Est est désormais trop loin pour espérer conserver des vents de secteur Sud-Ouest un peu plus soutenus. Derrière, la brise a tourné à l'Ouest et il a fallu choisir entre un bord vers le Nord ou vers le Sud-Est. Le choix a été rapidement fait puisque toute la flotte tente de se recaler vers les bancs de Terre-Neuve. Les Espagnols ont profité de ce renversement de situation pour se caler devant l'étrave de Franck Cammas et son équipage, tandis que le peloton est déjà à plus de vingt milles dans leur Ouest. De nouveau, il n'y a plus trop d'option à prendre si ce n'est anticiper sur l'arrivée d'un anticyclone qui va s'installer sur les bancs de Terre-Neuve.
« Depuis le départ de Miami, il y a toujours deux options au Nord et au Sud, mais cette dernière était liée à un planning vitesse que personne n'a pu respecter pour rattraper un front. Comme nous n'avons pas réussi à le rejoindre (alors qu'on y croyait encore hier) parce que nous sommes tombés dans une molle et que le phénomène a accéléré, on a changé d'option et ça remet un peu les compteurs à zéro... Tout le monde cherche désormais à gagner dans le Nord. On avait fait un très bon début de parcours, et ce n'est pas très agréable à vivre de constater que tous nos efforts ont été annihilés en quelques heures. Telefonica a eu un peu plus de vent que nous, mais il est aussi très rapide à cette allure et il navigue très bien. »

Une étape plus longue
Ce changement de cap va provoquer un net ralentissement et Lisbonne sera plus loin que prévu ! Le vent de secteur Ouest va perdurer une bonne journée avant que Groupama 4 soit contraint de contourner une bulle de calmes sous les bancs de Terre-Neuve : c'est contre le vent que la flotte va se départager dans un flux de Nord-Est d'une vingtaine de noeuds... Et ce n'est qu'après la zone d'exclusion des glaces que le rythme va de nouveau s'accélérer quand un nouveau régime de Nord-Ouest va glisser en provenance du Labrador.
« Ces prochaines heures s'annoncent assez molles et dès qu'il y aura du vent, ce sera au près ! On ne repartira au portant qu'après avoir évité une zone de calmes, mais la brise ne sera pas très forte. Nous n'irons pas vite vers le but avant trois jours, mais les choses peuvent encore changer ! Nous n'arriverons pas à Lisbonne en début de semaine comme prévu il y a seulement 24h... » concluait Charles Caudrelier.






24/05/2012 16:14:00 © riproduzione riservata








I PIU' LETTI
DELLA SETTIMANA

Invernale Traiano: "Chi la dura la vince"

In acqua alle 14:00 con un WNW arrivato anche a 10 nodi in una giornata praticamente estiva. Ancora nulla è deciso per il titolo, tranne che in Gran Crociera, dove Giuly del Mar si laurea campione con una prova d'anticipo

Invernale Traiano: in acqua per un combattutissimo finale di stagione

Stefano Chiarotti (CNRT) guida la classifica in doppio ed è tra i finalisti del "Velista/Armatore dell'Anno" della Acciari Consulting/FIV. I Corsi gestio sonno del dr. Stampi

Nauticsud 2017, domani convegno Anrc su i "Porti del Mediterraneo".

Meeting Comune di Napoli ed Autorità di Sistema Portuale del Mar Tirreno Centrale

FVG Marinas a Boot Tulln dal 2 al 5 marzo

“Dopo il debutto a Düsseldorf, il più importante salone nautico d'Europa, la Rete dei 19 Marina si trasferisce a Tulln per completare l'offerta nel mercato austriaco.

Cresce l’impegno di Fincantieri in Australia

Delegazione aziendale a Sydney a sostegno della gara per il programma SEA 5000

Seatec 2017: excellence only!

Le eccellenze della fornitura e subfornitura nautica in mostra al 15° Seatec a supporto della cantieristica da diporto italiana, la migliore e più produttiva del mondo

A Mauro Pelaschier la IV edizione del premio 'Voce dell'Adriatico"

Negli anni precedenti premiati Cino Ricci per il giornalismo, e per la ricerca Andrea Bergamasco e Corrado Piccinetti

I finnisti azzurri al CV Gargnano

La vela anima il Garda e la sede del Circolo Vela Gargnano

Fincantieri: 2 navi da crociera più 4 in opzione per la Cina

Storico accordo firmato alla presenza dei Presidenti Mattarella e Jinping per le prime unità di questo genere mai costruite in Cina per il mercato locale

Ancora sette giorni per votare on line Il Velista dell’Anno 2016

Ucina Confindustria Nautica e il Salone Nautico di Genova confermano il loro supporto all'evento. La proclamazione dei vincitori lunedì 6 marzo a Villa Miani, a Roma

Utilizzando questo sito accetti l’uso di cookie per analisi e pubblicità.  Approfondisci