giovedí, 29 settembre 2016


ARGOMENTI
IN EVIDENZA

este 24    nautica    barcolana    regate    suzuki    ferreti group    vela    ferretti group    comet    alcatel j/70    vele d'epoca    salone nautico    libri   

VOLVO OCEAN RACE

Vor: changement de cap

vor changement de cap
Redazione

« On est dans une phase difficile même si l'étape n'est pas trop dure pour l'instant. On vient de changer d'option, puisque auparavant, nous avions l'espoir de pouvoir aller tout droit vers Lisbonne. Mais la porte s'est refermée et nous avons empanné pour partir vers le Nord. Le vent d'Ouest est assez mou (10-12 noeuds) sur une mer plate. On va plutôt bien même si ce n'est pas assez par rapport à certains de nos concurrents. La route s'annonce plus longue que prévue ! » indiquait Charles Caudrelier lors de la vacation radio de ce jeudi midi.

Route à 90°
De fait, le front que Groupama 4 pensait pouvoir accrocher dans son Est est désormais trop loin pour espérer conserver des vents de secteur Sud-Ouest un peu plus soutenus. Derrière, la brise a tourné à l'Ouest et il a fallu choisir entre un bord vers le Nord ou vers le Sud-Est. Le choix a été rapidement fait puisque toute la flotte tente de se recaler vers les bancs de Terre-Neuve. Les Espagnols ont profité de ce renversement de situation pour se caler devant l'étrave de Franck Cammas et son équipage, tandis que le peloton est déjà à plus de vingt milles dans leur Ouest. De nouveau, il n'y a plus trop d'option à prendre si ce n'est anticiper sur l'arrivée d'un anticyclone qui va s'installer sur les bancs de Terre-Neuve.
« Depuis le départ de Miami, il y a toujours deux options au Nord et au Sud, mais cette dernière était liée à un planning vitesse que personne n'a pu respecter pour rattraper un front. Comme nous n'avons pas réussi à le rejoindre (alors qu'on y croyait encore hier) parce que nous sommes tombés dans une molle et que le phénomène a accéléré, on a changé d'option et ça remet un peu les compteurs à zéro... Tout le monde cherche désormais à gagner dans le Nord. On avait fait un très bon début de parcours, et ce n'est pas très agréable à vivre de constater que tous nos efforts ont été annihilés en quelques heures. Telefonica a eu un peu plus de vent que nous, mais il est aussi très rapide à cette allure et il navigue très bien. »

Une étape plus longue
Ce changement de cap va provoquer un net ralentissement et Lisbonne sera plus loin que prévu ! Le vent de secteur Ouest va perdurer une bonne journée avant que Groupama 4 soit contraint de contourner une bulle de calmes sous les bancs de Terre-Neuve : c'est contre le vent que la flotte va se départager dans un flux de Nord-Est d'une vingtaine de noeuds... Et ce n'est qu'après la zone d'exclusion des glaces que le rythme va de nouveau s'accélérer quand un nouveau régime de Nord-Ouest va glisser en provenance du Labrador.
« Ces prochaines heures s'annoncent assez molles et dès qu'il y aura du vent, ce sera au près ! On ne repartira au portant qu'après avoir évité une zone de calmes, mais la brise ne sera pas très forte. Nous n'irons pas vite vers le but avant trois jours, mais les choses peuvent encore changer ! Nous n'arriverons pas à Lisbonne en début de semaine comme prévu il y a seulement 24h... » concluait Charles Caudrelier.






24/05/2012 16:14:00 © riproduzione riservata








I PIU' LETTI
DELLA SETTIMANA

Il 27 settembre si celebra la giornata mondiale del turismo, dedicata al tema dell’accessibilita’

Un mercato da 800 miliardi nell’ue e avra’ rilievo con numerosi eventi a ttg incontri 2016

Sissi si aggiudica il Campionato Meteor del Lario

23 le prove disputate, su 10 giorni di regata complessivi, che hanno visto confrontarsi 18 Meteor, il monotipo di 20 piedi riconosciuto dalla FIV, il più diffuso sulla acque lariane

Allo chef Roberto Stefani il premio speciale cameo della prima Garda Cooking Cup 2016

L’imbarcazione dello skipper Corbucci ha vinto la regata e, con lo chef Moro, si sono aggiudicati la vittoria finale nella classifica che riuniva il punteggio totalizzato dalla regata, il piatto salato e il dolce cucinati a bordo

Genova: al Salone Nautico un sabato da campioni

Il Salone dei campioni. La quinta giornata ha accolto quattro medaglie olimpiche e offerto al pubblico uno spettacolo unico in mare con le evoluzioni degli atleti del free style

Salone di Genova: la barca va...

Clima di soddisfazione all'interno del Salone tra gli operatori e i visitatori. Il Salone è piaciuto ed è stato produttivo. Domani i numeri definitivi

CICO 2016, cresce l’attesa

In programma la prossima settimana con oltre 250 barche e 400 atleti, divisi nelle dieci classi olimpiche e nella paralimpica 2.4mR

Vela, il team Rc44 da ieri in scena tra le onde di Cascais

La città portoghese protagonista del circuito internazionale di vela

Il Salone di Genova cresce nonostante le divisioni

Giovanni Toti, ha scritto sulla sua pagina facebook”: La Regione Liguria ci ha creduto fino in fondo. Il vento è davvero cambiato. Ora lavoriamo per un salone ancora più grande e più bello nel 2017”

Centrostiledesign a fianco di Sessa Marine

La nuova collaborazione ha visto la luce con il progetto del nuovo Fly 21 metri, presentato al recente salone di Cannes: uno yacht dalle linee sportive e dalla grande vivibilità, grazie anche alle caratteristiche aperture laterali ad ali di gabbiano

Utilizzando questo sito accetti l’uso di cookie per analisi e pubblicità.  Approfondisci