sabato, 19 aprile 2014


ARGOMENTI
IN EVIDENZA

420    garda    vele d'epoca    pasquavela    press    windsurf    salone di genova    premi    rolex volcano race    regate    mini 6.50    marina di loano    rc44    transat ag2r    meteo    waveski   

VOLVO OCEAN RACE

Vor: changement de cap

vor changement de cap
Redazione

« On est dans une phase difficile même si l'étape n'est pas trop dure pour l'instant. On vient de changer d'option, puisque auparavant, nous avions l'espoir de pouvoir aller tout droit vers Lisbonne. Mais la porte s'est refermée et nous avons empanné pour partir vers le Nord. Le vent d'Ouest est assez mou (10-12 noeuds) sur une mer plate. On va plutôt bien même si ce n'est pas assez par rapport à certains de nos concurrents. La route s'annonce plus longue que prévue ! » indiquait Charles Caudrelier lors de la vacation radio de ce jeudi midi.

Route à 90°
De fait, le front que Groupama 4 pensait pouvoir accrocher dans son Est est désormais trop loin pour espérer conserver des vents de secteur Sud-Ouest un peu plus soutenus. Derrière, la brise a tourné à l'Ouest et il a fallu choisir entre un bord vers le Nord ou vers le Sud-Est. Le choix a été rapidement fait puisque toute la flotte tente de se recaler vers les bancs de Terre-Neuve. Les Espagnols ont profité de ce renversement de situation pour se caler devant l'étrave de Franck Cammas et son équipage, tandis que le peloton est déjà à plus de vingt milles dans leur Ouest. De nouveau, il n'y a plus trop d'option à prendre si ce n'est anticiper sur l'arrivée d'un anticyclone qui va s'installer sur les bancs de Terre-Neuve.
« Depuis le départ de Miami, il y a toujours deux options au Nord et au Sud, mais cette dernière était liée à un planning vitesse que personne n'a pu respecter pour rattraper un front. Comme nous n'avons pas réussi à le rejoindre (alors qu'on y croyait encore hier) parce que nous sommes tombés dans une molle et que le phénomène a accéléré, on a changé d'option et ça remet un peu les compteurs à zéro... Tout le monde cherche désormais à gagner dans le Nord. On avait fait un très bon début de parcours, et ce n'est pas très agréable à vivre de constater que tous nos efforts ont été annihilés en quelques heures. Telefonica a eu un peu plus de vent que nous, mais il est aussi très rapide à cette allure et il navigue très bien. »

Une étape plus longue
Ce changement de cap va provoquer un net ralentissement et Lisbonne sera plus loin que prévu ! Le vent de secteur Ouest va perdurer une bonne journée avant que Groupama 4 soit contraint de contourner une bulle de calmes sous les bancs de Terre-Neuve : c'est contre le vent que la flotte va se départager dans un flux de Nord-Est d'une vingtaine de noeuds... Et ce n'est qu'après la zone d'exclusion des glaces que le rythme va de nouveau s'accélérer quand un nouveau régime de Nord-Ouest va glisser en provenance du Labrador.
« Ces prochaines heures s'annoncent assez molles et dès qu'il y aura du vent, ce sera au près ! On ne repartira au portant qu'après avoir évité une zone de calmes, mais la brise ne sera pas très forte. Nous n'irons pas vite vers le but avant trois jours, mais les choses peuvent encore changer ! Nous n'arriverons pas à Lisbonne en début de semaine comme prévu il y a seulement 24h... » concluait Charles Caudrelier.






24/05/2012 16.14.00 © riproduzione riservata







I PIU' LETTI
DELLA SETTIMANA

Chiude in bellezza il Tag Heuer VELAFestival 2014

Il clou della domenica del TAG Heuer VELAFestival è andato in scena alle 15 quando la prima festa italiana della vela ha celebrato la vita e le gesta dell’ammiraglio Agostino Straulino

Roma per 1/per 2/per Tutti: le classifiche in IRC e ORC

Si è conclusa oggi la prima edizione della Roma per Uno, con l’arrivo dell’ultimo partecipante e si sono potute stilare le classifiche in tempo compensato

Roma per 1: i solitari vogliono il bis

Non c'è un resoconto finale della Roma per 1. Quello che si è consumato oggi è l’epilogo di una settimana vissuta… felicemente da tutti i 14 solitari partecipati a questa prima edizione

Caorle: bye bye Primavela, arriva la Duecento

Con cinque prove sulle cinque previste dal bando di regata, si è concluso in bellezza domenica 13 aprile il Campionato Primavela 2014

Campionato Italiano Offshore, la storia di un successo

Interviste a Fabrizio Gagliardi, responsabile FIV per l'Altura e al Presidente dell'ORC Bruno Finzi

Melges 32: a Napoli vince Spirit of Nerina

Si è concluso oggi nella città partenopea l’Act 1 delle Melges 32 Audi tron Sailing Series 2014 con la vittoria di Spirit of Nerina

Transat AG2R: Gedimat in testa alle Canarie

Canarie. Alle 02:35, Thierry Chabagny e Erwan Tabarly sono stati i primi ad attraversare questa boa virtuale, seguiti più di 50 minuti più tardi da Generali, Interface Concept e Skipper Macif

Mini 6.50, GP Italia: Pendibene parte in testa

Andrea Pendibene e Giovanna Valsecchi su Marina Militare sono in testa tra i Serie. Tra i Proto, primi Alberto Bona e Michele Zambelli su Fontanot

Mini 6.50: al GP Italia la coppia Bona/Zambelli

Michele Zambelli sulla linea di partenza del Gran Premio d’Italia, regata Classe Mini 650, dopo l’avventura francese che lo ha visto al secondo posto alla Lorient BSM. In coppia con Alberto Bona, Zambelli esordisce in Italia con Fontanot 788

Conduce il francese Notonier nel Meeting Europe di Torbole

130 Skipper al via della regata che apre la stagione del mezzo secondo del CVT Torbole