mercoledí, 22 febbraio 2017


ARGOMENTI
IN EVIDENZA

j24    regate    campionati invernali    giovanni soldini    yacht club costa smeralda    guardia costiera    fincantieri    mare    efg    ferreti group    suzuki    press    altura   

VOLVO OCEAN RACE

Vor: changement de cap

vor changement de cap
Redazione

« On est dans une phase difficile même si l'étape n'est pas trop dure pour l'instant. On vient de changer d'option, puisque auparavant, nous avions l'espoir de pouvoir aller tout droit vers Lisbonne. Mais la porte s'est refermée et nous avons empanné pour partir vers le Nord. Le vent d'Ouest est assez mou (10-12 noeuds) sur une mer plate. On va plutôt bien même si ce n'est pas assez par rapport à certains de nos concurrents. La route s'annonce plus longue que prévue ! » indiquait Charles Caudrelier lors de la vacation radio de ce jeudi midi.

Route à 90°
De fait, le front que Groupama 4 pensait pouvoir accrocher dans son Est est désormais trop loin pour espérer conserver des vents de secteur Sud-Ouest un peu plus soutenus. Derrière, la brise a tourné à l'Ouest et il a fallu choisir entre un bord vers le Nord ou vers le Sud-Est. Le choix a été rapidement fait puisque toute la flotte tente de se recaler vers les bancs de Terre-Neuve. Les Espagnols ont profité de ce renversement de situation pour se caler devant l'étrave de Franck Cammas et son équipage, tandis que le peloton est déjà à plus de vingt milles dans leur Ouest. De nouveau, il n'y a plus trop d'option à prendre si ce n'est anticiper sur l'arrivée d'un anticyclone qui va s'installer sur les bancs de Terre-Neuve.
« Depuis le départ de Miami, il y a toujours deux options au Nord et au Sud, mais cette dernière était liée à un planning vitesse que personne n'a pu respecter pour rattraper un front. Comme nous n'avons pas réussi à le rejoindre (alors qu'on y croyait encore hier) parce que nous sommes tombés dans une molle et que le phénomène a accéléré, on a changé d'option et ça remet un peu les compteurs à zéro... Tout le monde cherche désormais à gagner dans le Nord. On avait fait un très bon début de parcours, et ce n'est pas très agréable à vivre de constater que tous nos efforts ont été annihilés en quelques heures. Telefonica a eu un peu plus de vent que nous, mais il est aussi très rapide à cette allure et il navigue très bien. »

Une étape plus longue
Ce changement de cap va provoquer un net ralentissement et Lisbonne sera plus loin que prévu ! Le vent de secteur Ouest va perdurer une bonne journée avant que Groupama 4 soit contraint de contourner une bulle de calmes sous les bancs de Terre-Neuve : c'est contre le vent que la flotte va se départager dans un flux de Nord-Est d'une vingtaine de noeuds... Et ce n'est qu'après la zone d'exclusion des glaces que le rythme va de nouveau s'accélérer quand un nouveau régime de Nord-Ouest va glisser en provenance du Labrador.
« Ces prochaines heures s'annoncent assez molles et dès qu'il y aura du vent, ce sera au près ! On ne repartira au portant qu'après avoir évité une zone de calmes, mais la brise ne sera pas très forte. Nous n'irons pas vite vers le but avant trois jours, mais les choses peuvent encore changer ! Nous n'arriverons pas à Lisbonne en début de semaine comme prévu il y a seulement 24h... » concluait Charles Caudrelier.






24/05/2012 16:14:00 © riproduzione riservata








I PIU' LETTI
DELLA SETTIMANA

Monfalcone: presentato l'Assoluto d'Altura

Campionato Italiano Assoluto Vela d’Altura 2017 “Trofeo Stroili” dello Yacht Club Hannibal. A Monfalcone le massime cariche della vela per la presentazione ufficiale

Sole e vento di maestrale nella seconda Giornata del XVIII Campionato di Vela d’Altura città di Bari

5 le imbarcazioni che si sono sfidate in una giornata ideale per regatare tra le boe, e con esse grandi nomi della vela internazionale, come Paolo Montefusco tattico della Obelix dell’armatore Giuseppe Ciaravolo

Oracle Team Usa e Airbus: riscaldamento prima della gara finale

Il nuovo catamarano volante di classe AC segna due anni di brillanti innovazioni

Pesaro-Pola sulla rotta dei trabaccoli dal 27 aprile al 2 maggio

La 33^ edizione della classica regata d’altura

Ottava giornata del 42° Campionato Invernale Altura e Monotipi Anzio-Nettuno

Condizioni meteo che hanno fatto vivere due giornate di grande vela a tutti i partecipanti, suddivisi nella flotte Altura.J-24 e Platu-25 per un totale di quasi 50 imbarcazioni

Xabi Fernández skipper di MAPFRE per la VOR 2017/18

L'olimpionico spagnolo Xabi Fernández ritornerà in regata con il ruolo di skipper a bordo di MAPFRE, la notizia è stata confermata dal team oggi

Fincantieri: al via i lavori in bacino per “Viking Spirit”

Sarà la quinta unità realizzata per Viking Ocean Cruises

La Marina di Monastir è il primo porto turistico in Africa ad ottenere la certificazione ISO 14001 V 2015

Questa certificazione conferma il forte impegno della CTA nei confronti dell’ambiente, evidente anche nel riconoscimento dal 2009 ad oggi del titolo di Bandiera Blu a livello internazionale

EFG: regata estremamente impegnativa e molto interessante

La prima barca italiana alla EFG Sailing Arabia The Tour, supportata dall’ Hotel Cala di Volpe e de Grisogono, dopo le due prime tappe si sta rendendo conto della difficoltà della sfida

Poche ore alla seconda giornata del Campionato Invernale di vela d’altura città di Bari

Ferrarese: “Per vincere servono velocità, manovre, strategia e tattica”

Utilizzando questo sito accetti l’uso di cookie per analisi e pubblicità.  Approfondisci