venerdí, 28 agosto 2015


ARGOMENTI
IN EVIDENZA

gc32    regate    altura    centomiglia    vela olimpica    49er    salone di genova    andrea mura    vela paralimpica    mini transat    palermo-montecarlo    michele zambelli    yacht    fastnet   

VOLVO OCEAN RACE

Vor: changement de cap

vor changement de cap
Redazione

« On est dans une phase difficile même si l'étape n'est pas trop dure pour l'instant. On vient de changer d'option, puisque auparavant, nous avions l'espoir de pouvoir aller tout droit vers Lisbonne. Mais la porte s'est refermée et nous avons empanné pour partir vers le Nord. Le vent d'Ouest est assez mou (10-12 noeuds) sur une mer plate. On va plutôt bien même si ce n'est pas assez par rapport à certains de nos concurrents. La route s'annonce plus longue que prévue ! » indiquait Charles Caudrelier lors de la vacation radio de ce jeudi midi.

Route à 90°
De fait, le front que Groupama 4 pensait pouvoir accrocher dans son Est est désormais trop loin pour espérer conserver des vents de secteur Sud-Ouest un peu plus soutenus. Derrière, la brise a tourné à l'Ouest et il a fallu choisir entre un bord vers le Nord ou vers le Sud-Est. Le choix a été rapidement fait puisque toute la flotte tente de se recaler vers les bancs de Terre-Neuve. Les Espagnols ont profité de ce renversement de situation pour se caler devant l'étrave de Franck Cammas et son équipage, tandis que le peloton est déjà à plus de vingt milles dans leur Ouest. De nouveau, il n'y a plus trop d'option à prendre si ce n'est anticiper sur l'arrivée d'un anticyclone qui va s'installer sur les bancs de Terre-Neuve.
« Depuis le départ de Miami, il y a toujours deux options au Nord et au Sud, mais cette dernière était liée à un planning vitesse que personne n'a pu respecter pour rattraper un front. Comme nous n'avons pas réussi à le rejoindre (alors qu'on y croyait encore hier) parce que nous sommes tombés dans une molle et que le phénomène a accéléré, on a changé d'option et ça remet un peu les compteurs à zéro... Tout le monde cherche désormais à gagner dans le Nord. On avait fait un très bon début de parcours, et ce n'est pas très agréable à vivre de constater que tous nos efforts ont été annihilés en quelques heures. Telefonica a eu un peu plus de vent que nous, mais il est aussi très rapide à cette allure et il navigue très bien. »

Une étape plus longue
Ce changement de cap va provoquer un net ralentissement et Lisbonne sera plus loin que prévu ! Le vent de secteur Ouest va perdurer une bonne journée avant que Groupama 4 soit contraint de contourner une bulle de calmes sous les bancs de Terre-Neuve : c'est contre le vent que la flotte va se départager dans un flux de Nord-Est d'une vingtaine de noeuds... Et ce n'est qu'après la zone d'exclusion des glaces que le rythme va de nouveau s'accélérer quand un nouveau régime de Nord-Ouest va glisser en provenance du Labrador.
« Ces prochaines heures s'annoncent assez molles et dès qu'il y aura du vent, ce sera au près ! On ne repartira au portant qu'après avoir évité une zone de calmes, mais la brise ne sera pas très forte. Nous n'irons pas vite vers le but avant trois jours, mais les choses peuvent encore changer ! Nous n'arriverons pas à Lisbonne en début de semaine comme prévu il y a seulement 24h... » concluait Charles Caudrelier.






24/05/2012 16:14:00 © riproduzione riservata








I PIU' LETTI
DELLA SETTIMANA

Eco-mostro o eco-Miceli? Il nodo gordiano della Palermo-Montecarlo

Vittoria scontata per Esimit Europa 2 che batte il suo stesso record del 2010. Nella per2 sono davanti Mario Girelli e Matteo Miceli

Il poeta e lo skipper: incontro tra Davide Rondoni e Michele Zambelli

Il poeta, forlivese come Zambelli, ha letto dei versi di un grande della poesia mondiale, Charles Baudelaire, definito un poeta maledetto: “Uomo libero / sempre affronterai il mare / perché è il tuo specchio / il tuo spirito è là…”

Tutti i vincitori della Palermo Montecarlo

Extra 1 vince in IRC e ORC. nella x2 secon do posto per Matteo Miceli e Mario Girelli - ph. A. Carloni

Civitanova Marche: al via il Campionato Italiano Assoluto di Vela d'Altura

Si tratta, oltre ad essere la massima competizione nazionale per scafi d’altura con certificato di stazza ORC International, del più importante evento sportivo organizzato quest'anno nel territorio marchigiano

Oristano: il cagliaritano Guidi vince la 25ma traversata a nuoto San Giovanni di Sinis/Torregrande

C'è stato un numero record di partecipanti per la classica traversata a nuoto da San Giovanni di Sinis a Torregrande giunta alla sua venticinquesima edizione

Palermo-Montecarlo: proseguono gli arrivi

Nel corso della mattinata, alle 9:18, è arrivato anche Luna Uunet, il 18 metri (Imoca 60) del navigatore francese Philippe Monnet, con a bordo Thierry Leret e un equipaggio di giovanissimi velisti dello club di casa

Extreme 40: Red Bull subito in testa a San Pietroburgo

San Pietroburgo regala una brillante giornata di apertura per il sesto Act delle Extreme Sailing Series ™ supportato da SAP, con Red Bull Sailing Team che apre le danze portandosi in testa alla classifica provvisoria.

Parte la nuova Centomiglia del Garda

Nel week end le sale del Circolo Vela Gargnano e le strutture del grande porto di Marina di Bogliaco ospiteranno il progetto "Itaca", iniziativa promossa dalla Ail, l'Associazione Italiana Leucemie e Linfomi

Fastnet: lucky 13th for Géry Trentesaux

Géry Trentesaux's French JPK 10.80, Courrier Du Leon © Rolex/Kurt Arrigo Crew for the 46th Rolex Fastnet Race: Aubry Arnaud, Antoine Carpentier, Géry Trentesaux, Jean Louis Couedel, Francois Lamiot, Pierre Ghewy, Jean Pierre Nico

Aquece Rio, Nacra 17: Bissaro/Sicouri terzi nella Medal Race

Unico equipaggio italiano impegnato in acqua oggi, Vittorio Bissaro e Silvia Sicouri hanno concluso terzi la Medal Race con un settimo posto finale nella loro settimana peggiore delle ultime due stagioni

Utilizzando questo sito accetti l’uso di cookie per analisi e pubblicità.  Approfondisci