venerdí, 12 febbraio 2016


ARGOMENTI
IN EVIDENZA

turismo    brindisi-corfù    ucina    classi olimpiche    aziende    vela olimpica    roma per 1/2/tutti    altura    extreme 40    j24    tre golfi    nautica    guardia costiera    regate    vela a vela    meteo    primo cup    premi   

VOLVO OCEAN RACE

Vor: changement de cap

vor changement de cap
Redazione

« On est dans une phase difficile même si l'étape n'est pas trop dure pour l'instant. On vient de changer d'option, puisque auparavant, nous avions l'espoir de pouvoir aller tout droit vers Lisbonne. Mais la porte s'est refermée et nous avons empanné pour partir vers le Nord. Le vent d'Ouest est assez mou (10-12 noeuds) sur une mer plate. On va plutôt bien même si ce n'est pas assez par rapport à certains de nos concurrents. La route s'annonce plus longue que prévue ! » indiquait Charles Caudrelier lors de la vacation radio de ce jeudi midi.

Route à 90°
De fait, le front que Groupama 4 pensait pouvoir accrocher dans son Est est désormais trop loin pour espérer conserver des vents de secteur Sud-Ouest un peu plus soutenus. Derrière, la brise a tourné à l'Ouest et il a fallu choisir entre un bord vers le Nord ou vers le Sud-Est. Le choix a été rapidement fait puisque toute la flotte tente de se recaler vers les bancs de Terre-Neuve. Les Espagnols ont profité de ce renversement de situation pour se caler devant l'étrave de Franck Cammas et son équipage, tandis que le peloton est déjà à plus de vingt milles dans leur Ouest. De nouveau, il n'y a plus trop d'option à prendre si ce n'est anticiper sur l'arrivée d'un anticyclone qui va s'installer sur les bancs de Terre-Neuve.
« Depuis le départ de Miami, il y a toujours deux options au Nord et au Sud, mais cette dernière était liée à un planning vitesse que personne n'a pu respecter pour rattraper un front. Comme nous n'avons pas réussi à le rejoindre (alors qu'on y croyait encore hier) parce que nous sommes tombés dans une molle et que le phénomène a accéléré, on a changé d'option et ça remet un peu les compteurs à zéro... Tout le monde cherche désormais à gagner dans le Nord. On avait fait un très bon début de parcours, et ce n'est pas très agréable à vivre de constater que tous nos efforts ont été annihilés en quelques heures. Telefonica a eu un peu plus de vent que nous, mais il est aussi très rapide à cette allure et il navigue très bien. »

Une étape plus longue
Ce changement de cap va provoquer un net ralentissement et Lisbonne sera plus loin que prévu ! Le vent de secteur Ouest va perdurer une bonne journée avant que Groupama 4 soit contraint de contourner une bulle de calmes sous les bancs de Terre-Neuve : c'est contre le vent que la flotte va se départager dans un flux de Nord-Est d'une vingtaine de noeuds... Et ce n'est qu'après la zone d'exclusion des glaces que le rythme va de nouveau s'accélérer quand un nouveau régime de Nord-Ouest va glisser en provenance du Labrador.
« Ces prochaines heures s'annoncent assez molles et dès qu'il y aura du vent, ce sera au près ! On ne repartira au portant qu'après avoir évité une zone de calmes, mais la brise ne sera pas très forte. Nous n'irons pas vite vers le but avant trois jours, mais les choses peuvent encore changer ! Nous n'arriverons pas à Lisbonne en début de semaine comme prévu il y a seulement 24h... » concluait Charles Caudrelier.






24/05/2012 16:14:00 © riproduzione riservata








I PIU' LETTI
DELLA SETTIMANA

La Roma per 1 si presenta a San Salvatore in Lauro

Presenteranno la regata due solitari d'eccezione, Andrea Mura e Matteo Miceli. La Roma per 1 sarà dedicata ad Alessandro Fiordiponti, iscritto n. 15 alla prima edizione, strappato troppo presto alle rotte terrene

I Mini 650 invitati alla Giraglia Rolex Cup

Per i Mini 650 l'iscrizione sarà riservata agli equipaggi in doppio e la prova sarà valida per il Campionato Italiano della classe - ph. Carlo Borlenghi

Premiati i migliori velisti dell’Emilia – Romagna

I portacolori dell’Emilia Romagna sui campi di regata nazionali e internazionali premiati al Museo della Marineria di Cesenatico con Michele Zambelli e il vice presidente della Federazione Italiana Vela Francesco Ettorre

La 151 Miglia-Trofeo Celadrin verso una nuova, grande edizione

Non è un caso che la 151 Miglia sia stata battezzata la “regata dei record”, capace l’anno scorso di riunire, con sole sei edizioni sulle spalle, qualcosa come 138 barche sulla linea del via

32° Primo Cup – Trophée Credit Suisse: Day 3, gran finale

Domenica di vela impegnativa e gran finale per la flotta internazionale di 75 barche impegnate nel weekend inaugurale della Primo Cup – Trophée Cup Suisse 2016 allo Yacht Club de Monaco

Monaco: partita la Primo Cup

Primo giorno di regate per il primo weekend della trentaduesima edizione della Primo Cup Trophée Credit Suisse allo Yacht Club de Monaco

RAI Sport: questa sera su Vela a Vela, Malagò, Croce e l'Amm. Lo Sardo

La ventennale rubrica condotta da Giulio Guazzini presenta stasera un servizio realizzato al Circolo Canottieri Aniene di Roma, dove è stato presentato il programma regate 2016 dello Yacht Club Italiano

"Aria" di mare per i ragazzi del Nautico di Trieste

ARIA, imbarcazione storica (8 m SI, progetto Costaguta, 1935) sarà messa a disposizione degli studenti del Nautico di Trieste per una serie di uscite in mare didattiche

Al via i Mondiali 49er, 49er FX e Nacra 17

Grande attesa a Clearwater, in Florida per l’inizio, da martedì, dei Campionati Mondiali delle classi olimpiche 49er, 49er FX e Nacra 17

Primo Cup: Day 2, condizioni perfette e tante regate

Dopo la giornata di esordio in condizioni quasi primaverili, il secondo giorno della Primo Cup - Trophée Credit Suisse allo Yacht Club de Monaco ha visto un completo cambio di scenario

Utilizzando questo sito accetti l’uso di cookie per analisi e pubblicità.  Approfondisci