sabato, 3 dicembre 2016

VOLVO OCEAN RACE

Vor: changement de cap

vor changement de cap
Redazione

« On est dans une phase difficile même si l'étape n'est pas trop dure pour l'instant. On vient de changer d'option, puisque auparavant, nous avions l'espoir de pouvoir aller tout droit vers Lisbonne. Mais la porte s'est refermée et nous avons empanné pour partir vers le Nord. Le vent d'Ouest est assez mou (10-12 noeuds) sur une mer plate. On va plutôt bien même si ce n'est pas assez par rapport à certains de nos concurrents. La route s'annonce plus longue que prévue ! » indiquait Charles Caudrelier lors de la vacation radio de ce jeudi midi.

Route à 90°
De fait, le front que Groupama 4 pensait pouvoir accrocher dans son Est est désormais trop loin pour espérer conserver des vents de secteur Sud-Ouest un peu plus soutenus. Derrière, la brise a tourné à l'Ouest et il a fallu choisir entre un bord vers le Nord ou vers le Sud-Est. Le choix a été rapidement fait puisque toute la flotte tente de se recaler vers les bancs de Terre-Neuve. Les Espagnols ont profité de ce renversement de situation pour se caler devant l'étrave de Franck Cammas et son équipage, tandis que le peloton est déjà à plus de vingt milles dans leur Ouest. De nouveau, il n'y a plus trop d'option à prendre si ce n'est anticiper sur l'arrivée d'un anticyclone qui va s'installer sur les bancs de Terre-Neuve.
« Depuis le départ de Miami, il y a toujours deux options au Nord et au Sud, mais cette dernière était liée à un planning vitesse que personne n'a pu respecter pour rattraper un front. Comme nous n'avons pas réussi à le rejoindre (alors qu'on y croyait encore hier) parce que nous sommes tombés dans une molle et que le phénomène a accéléré, on a changé d'option et ça remet un peu les compteurs à zéro... Tout le monde cherche désormais à gagner dans le Nord. On avait fait un très bon début de parcours, et ce n'est pas très agréable à vivre de constater que tous nos efforts ont été annihilés en quelques heures. Telefonica a eu un peu plus de vent que nous, mais il est aussi très rapide à cette allure et il navigue très bien. »

Une étape plus longue
Ce changement de cap va provoquer un net ralentissement et Lisbonne sera plus loin que prévu ! Le vent de secteur Ouest va perdurer une bonne journée avant que Groupama 4 soit contraint de contourner une bulle de calmes sous les bancs de Terre-Neuve : c'est contre le vent que la flotte va se départager dans un flux de Nord-Est d'une vingtaine de noeuds... Et ce n'est qu'après la zone d'exclusion des glaces que le rythme va de nouveau s'accélérer quand un nouveau régime de Nord-Ouest va glisser en provenance du Labrador.
« Ces prochaines heures s'annoncent assez molles et dès qu'il y aura du vent, ce sera au près ! On ne repartira au portant qu'après avoir évité une zone de calmes, mais la brise ne sera pas très forte. Nous n'irons pas vite vers le but avant trois jours, mais les choses peuvent encore changer ! Nous n'arriverons pas à Lisbonne en début de semaine comme prévu il y a seulement 24h... » concluait Charles Caudrelier.






24/05/2012 16:14:00 © riproduzione riservata








I PIU' LETTI
DELLA SETTIMANA

Vendée Globe: le spettacolari immagini di Banque Populaire e Hugo Boss alle Kerguelen

Per la prima volta grazie alla Marina Militare francese le fantastiche immagini del Vendée Globe alle Kerguelen uno dei passaggi più a sud e più difficili di questa corsa estrema

Marco Maroni nuovo Presidente della Canottieri Garda

E festeggia i suoi 125 anni con tanti traguardi sportivi

RORC Transatlantic Race: Maserati Multi70 a metà percorso

1611 miglia all'arrivo a Grenada per il Team italiano

Novità 2017 Rio Yachts: Grantursimo 58 S e Spider 40

Più di 55 anni di esperienza producono due modelli sorprendenti per soluzioni, estetica e marinità

Msc Crociere e Fincantieri celebrano il Float-Out di Msc Seaside

Compreso il comparto crociere, la ricaduta economica totale del Gruppo Msc in Italia è di circa 5 miliardi di euro l’anno

RORC Transatlantic Race: Maserati Multi70 pronto a volare nell'Aliseo

Il trimarano italiano mantiene le prue verso il Nord Atlantico per agganciare venti più stabili

MSC Seaside, la nave più grande mai costruita in Italia

Primi passi in mare per la "Nave che segue il sole". Ispirata a un elegante complesso residenziale sulla spiaggia. Sarà pronta nel dicembre 2017

Invernale Riva di Traiano: "Tevere Remo Mon Ile" in cerca di conferme

L'equipaggio del Reale Circolo Canottieri Tevere Remo ha iniziato benissimo il Campionato Invernale e si presenta in acqua domenica 4 dicembre deciso a difendere la leadership in Irc

Maserati Multi70 punta a nord nella RORC Transatlantic Race

Scelte tattiche diverse e venti leggeri di bolina per Maserati Multi70 e Phaedo3 nel secondo giorno della RORC Transatlantic Race

Prima regata in oceano per Maserati Multi70

Partita la RORC Transatlantic Race con venti deboli da Sud Ovest

Utilizzando questo sito accetti l’uso di cookie per analisi e pubblicità.  Approfondisci