giovedí, 2 luglio 2015


ARGOMENTI
IN EVIDENZA

fincantieri    meteo    italiavela    garda    vela olimpica    attualità    regate    dinghy    fiv    multi 50    caorle    vele d'epoca    470    orc    roma giraglia    888   

VOLVO OCEAN RACE

Vor: changement de cap

vor changement de cap
Redazione

« On est dans une phase difficile même si l'étape n'est pas trop dure pour l'instant. On vient de changer d'option, puisque auparavant, nous avions l'espoir de pouvoir aller tout droit vers Lisbonne. Mais la porte s'est refermée et nous avons empanné pour partir vers le Nord. Le vent d'Ouest est assez mou (10-12 noeuds) sur une mer plate. On va plutôt bien même si ce n'est pas assez par rapport à certains de nos concurrents. La route s'annonce plus longue que prévue ! » indiquait Charles Caudrelier lors de la vacation radio de ce jeudi midi.

Route à 90°
De fait, le front que Groupama 4 pensait pouvoir accrocher dans son Est est désormais trop loin pour espérer conserver des vents de secteur Sud-Ouest un peu plus soutenus. Derrière, la brise a tourné à l'Ouest et il a fallu choisir entre un bord vers le Nord ou vers le Sud-Est. Le choix a été rapidement fait puisque toute la flotte tente de se recaler vers les bancs de Terre-Neuve. Les Espagnols ont profité de ce renversement de situation pour se caler devant l'étrave de Franck Cammas et son équipage, tandis que le peloton est déjà à plus de vingt milles dans leur Ouest. De nouveau, il n'y a plus trop d'option à prendre si ce n'est anticiper sur l'arrivée d'un anticyclone qui va s'installer sur les bancs de Terre-Neuve.
« Depuis le départ de Miami, il y a toujours deux options au Nord et au Sud, mais cette dernière était liée à un planning vitesse que personne n'a pu respecter pour rattraper un front. Comme nous n'avons pas réussi à le rejoindre (alors qu'on y croyait encore hier) parce que nous sommes tombés dans une molle et que le phénomène a accéléré, on a changé d'option et ça remet un peu les compteurs à zéro... Tout le monde cherche désormais à gagner dans le Nord. On avait fait un très bon début de parcours, et ce n'est pas très agréable à vivre de constater que tous nos efforts ont été annihilés en quelques heures. Telefonica a eu un peu plus de vent que nous, mais il est aussi très rapide à cette allure et il navigue très bien. »

Une étape plus longue
Ce changement de cap va provoquer un net ralentissement et Lisbonne sera plus loin que prévu ! Le vent de secteur Ouest va perdurer une bonne journée avant que Groupama 4 soit contraint de contourner une bulle de calmes sous les bancs de Terre-Neuve : c'est contre le vent que la flotte va se départager dans un flux de Nord-Est d'une vingtaine de noeuds... Et ce n'est qu'après la zone d'exclusion des glaces que le rythme va de nouveau s'accélérer quand un nouveau régime de Nord-Ouest va glisser en provenance du Labrador.
« Ces prochaines heures s'annoncent assez molles et dès qu'il y aura du vent, ce sera au près ! On ne repartira au portant qu'après avoir évité une zone de calmes, mais la brise ne sera pas très forte. Nous n'irons pas vite vers le but avant trois jours, mais les choses peuvent encore changer ! Nous n'arriverons pas à Lisbonne en début de semaine comme prévu il y a seulement 24h... » concluait Charles Caudrelier.






24/05/2012 16:14:00 © riproduzione riservata








I PIU' LETTI
DELLA SETTIMANA

Venezia: arriva il “Riva Days La Serenissima”

L’evento, inserito all’interno del raduno “Riva Days La Serenissima”, è stato organizzato dalla Riva Historical Society, la Federazione internazionale che riunisce circa 700 armatori di tutto il mondo

Figaro:nella notte Xavier Macaire vince la tappa di Dieppe e la Solitarie ma....

Xavier Macaire o Yann Elies? Una protesta in corso potrebbe cambiere il vincitore della Solitaire du Figaro 2015

Roma-Giraglia: Line Honours per Libertine, Durlindana 3 prima nella X2

Il Comet 45 condotto da Marco Paolucci e Lorenzo Zichichi, ha impiegato 42 ore 54 minuti e 22 secondi per percorrere le 251 miglia teoriche del percorso ad una velocità media di circa 5.8 nodi

La Roma Giraglia si conclude con un Manuel Brinati Superstar

Manuel Brinati, 13 anni, in coppia con il padre Valerio, ha vinto la Roma Giraglia overall in doppio. In equipaggio, successi di Libertine (ORC) e Sir Biss (IRC)

Venezia: concluso il III Trofeo Principato di Monaco – Special Edition “Vele d’Epoca in Laguna”

La manifestazione velica, alla quale hanno preso parte ben 17 barche ospitate nel Marina di Sant’Elena e suddivise in tre classi, si è svolta in condizioni meteo ottime

Roma Giraglia: dopo 3 ore in testa c'è Durlindana 3

Al briefing meteo, tenuto da Ezio Sarti, si è capito che sarà, coma quasi tutte le edizioni, una regata molto difficile e tatticamente esasperata ph-ItaliaVela

A Torre Guaceto i migliori windsurfer italiani under 18

Il Campionato Italiano, cuore di un appuntamento che prevede sette intensi giorni di regate, precede di poco il mondiale in Polonia, definendo così in maniera cruciale la leadership atletica di molti partecipanti

Flying Dutchman: al comando i fratelli Nicola e Francesco Vespasiani

Le perfette condizioni meteo marine (una splendida giornata estiva con vento dagli 8 agli 11 nodi e mare con ondina corta da maestrale) hanno permesso il regolare svolgimento delle prime tre regate in programma

Volvo Ocean Race: a Team Brunel l'ultima regata, Abu Dhabi fa la doppietta

Gli olandesi di Team Brunel si sono aggiudicati la vittoria nella regata in-port di Goteborg, atto finale della Volvo Ocean Race 2014/15 ma Abu Dhabi vince anche la classifica generale delle in-port

Volvo Ocean Race: l'atto finale

C'è ancora una scena da girare nel film della Volvo Ocean Race 2014/15. Domani, sulle acque del fiume Gothe i sette equipaggi si ritroveranno per la Inmarsat in-port race Gothenburg

Utilizzando questo sito accetti l’uso di cookie per analisi e pubblicità.  Approfondisci