mercoledí, 29 luglio 2015


ARGOMENTI
IN EVIDENZA

470    regate    hobie cat    mini 6.50    vela olimpica    optimist    extreme 40    platu25    rimini corfù rimini    circoli velici    farr 40    open bic    topper   

VOLVO OCEAN RACE

Vor: changement de cap

vor changement de cap
Redazione

« On est dans une phase difficile même si l'étape n'est pas trop dure pour l'instant. On vient de changer d'option, puisque auparavant, nous avions l'espoir de pouvoir aller tout droit vers Lisbonne. Mais la porte s'est refermée et nous avons empanné pour partir vers le Nord. Le vent d'Ouest est assez mou (10-12 noeuds) sur une mer plate. On va plutôt bien même si ce n'est pas assez par rapport à certains de nos concurrents. La route s'annonce plus longue que prévue ! » indiquait Charles Caudrelier lors de la vacation radio de ce jeudi midi.

Route à 90°
De fait, le front que Groupama 4 pensait pouvoir accrocher dans son Est est désormais trop loin pour espérer conserver des vents de secteur Sud-Ouest un peu plus soutenus. Derrière, la brise a tourné à l'Ouest et il a fallu choisir entre un bord vers le Nord ou vers le Sud-Est. Le choix a été rapidement fait puisque toute la flotte tente de se recaler vers les bancs de Terre-Neuve. Les Espagnols ont profité de ce renversement de situation pour se caler devant l'étrave de Franck Cammas et son équipage, tandis que le peloton est déjà à plus de vingt milles dans leur Ouest. De nouveau, il n'y a plus trop d'option à prendre si ce n'est anticiper sur l'arrivée d'un anticyclone qui va s'installer sur les bancs de Terre-Neuve.
« Depuis le départ de Miami, il y a toujours deux options au Nord et au Sud, mais cette dernière était liée à un planning vitesse que personne n'a pu respecter pour rattraper un front. Comme nous n'avons pas réussi à le rejoindre (alors qu'on y croyait encore hier) parce que nous sommes tombés dans une molle et que le phénomène a accéléré, on a changé d'option et ça remet un peu les compteurs à zéro... Tout le monde cherche désormais à gagner dans le Nord. On avait fait un très bon début de parcours, et ce n'est pas très agréable à vivre de constater que tous nos efforts ont été annihilés en quelques heures. Telefonica a eu un peu plus de vent que nous, mais il est aussi très rapide à cette allure et il navigue très bien. »

Une étape plus longue
Ce changement de cap va provoquer un net ralentissement et Lisbonne sera plus loin que prévu ! Le vent de secteur Ouest va perdurer une bonne journée avant que Groupama 4 soit contraint de contourner une bulle de calmes sous les bancs de Terre-Neuve : c'est contre le vent que la flotte va se départager dans un flux de Nord-Est d'une vingtaine de noeuds... Et ce n'est qu'après la zone d'exclusion des glaces que le rythme va de nouveau s'accélérer quand un nouveau régime de Nord-Ouest va glisser en provenance du Labrador.
« Ces prochaines heures s'annoncent assez molles et dès qu'il y aura du vent, ce sera au près ! On ne repartira au portant qu'après avoir évité une zone de calmes, mais la brise ne sera pas très forte. Nous n'irons pas vite vers le but avant trois jours, mais les choses peuvent encore changer ! Nous n'arriverons pas à Lisbonne en début de semaine comme prévu il y a seulement 24h... » concluait Charles Caudrelier.






24/05/2012 16:14:00 © riproduzione riservata








I PIU' LETTI
DELLA SETTIMANA

Roma-Giraglia 2014: Carlo Potestà assolto nella ripetizione dell'udienza

Nel processo ripetuto dopo l'annullamento della prima sentenza di condanna decretata in appello dalla FIV le tesi di Potestà hanno prevalso rispetto a quelle dei protestanti

Andrea Mura: barca verniciata, ma mancano i 4 Mori

Al momento la barca non ha ancora un nome definitivo per mancanza del main sponsor. Anche la Regione Sardegna, che ha recentemente dato disponibilità a valutare una forma di “supporto”, non ha ancora sciolto le riserve

Mondiali Topper: day 4, no wind no race

Si deciderà dunque tutto domani con l'ultima giornata di regate, che potrà applicare l'eventuale seconda prova di scarto e forse rivoluzionare il vertice della classifica generale della categoria 5.3

Italian Sailing Champions League: successo del Circolo Canottieri Roggero di Lauria

Un successo annunciato e confermato da un'organizzazione perfetta, dalle condizioni meteo ideali per questio tipo di regate e un'accoglienza a 5 stelle da parte del Reale Yacht Club Canottieri Savoia

Social&Mare: impazza in rete il Quadrifoil, moto d'acqua elettrica che vola a più di 20 nodi

1.500 azioni di engagement per la moto d'acqua elettrica con i foil costruita in Slovenia

Farr 40 California Cup: Enfant Terrible conquista anche Marina del Rey

Si allunga la serie di successi stagionali dell'Enfant Terrible Sailing Team che, dopo aver conquistato San Diego e Cabrillo Beach, si è imposto anche a Marina del Rey, dove nel corso della notte si è conclusa la Farr 40 California Cup

Il primo Mondiale Hobie è del Sudafrica

Sul Garda sono impegnati equipaggi di 22 Nazioni; un totale di 250 partecipanti alle varie regate. Dodds scrive il suo nome nell’albo d’oro di una manifestazione che si disputò la prima volta nel 1972, ad Honolulu, Hawaii

Fincantieri:a Sestri Ponente partono i lavori per la "Silver Muse"

Si è svolta oggi presso lo stabilimento di Sestri Ponente (Genova) la cerimonia del taglio della prima lamiera di “Silver Muse”, la nuova nave da crociera ultra-lusso che Fincantieri realizzerà per la società armatrice Silversea Cruises

Mini 6.50: Alberto Bona alla Transgascogne

Dopodomani Alberto Bona sarà sulla linea di partenza della Transgascogne 6.50 a bordo del Mini 6.50 Onlinesim che il 4 luglio ha passato la stazza ufficiale a La Rochelle

Farr 40 California Cup: Enfant Terrible a un passo dalla vittoria

Continua nel segno di Enfant Terrible-Adria Ferries la Farr 40 Caifornia Cup, evento organizzato dal California Yacht Club di Marina del Rey e valido come terza frazione del Farr 40 International Circuit

Utilizzando questo sito accetti l’uso di cookie per analisi e pubblicità.  Approfondisci