venerdí, 19 dicembre 2014

FIGARO

Frédéric Duthil remporte le Prologue Eric Bompard Cachemire

fr 233 233 ric duthil remporte le prologue eric bompard cachemire
redazione

C'est parti pour la Solitaire du Figaro - Eric Bompard Cachemire 2012 ! A 14h30 ce samedi, la flotte des 37 solitaires a pris le départ du Prologue de l'épreuve, après avoir quitté le havre de Lézardrieux qui les accueillait depuis quelques jours avant leur entrée officielle dans le port de Paimpol. Dans un paysage de carte postale dont seule la côte costarmoricaine a le secret, les marins ont bénéficié de conditions de nature à les mettre dans le bain d'entrée de jeu. Un flux de Sud Ouest force 5, distillant de fréquentes rafales, régalait les plaisanciers et le public à terre d'un spectacle ébouriffant. Après trois rappels individuels immédiatement réparés, la flotte mettait le cap sur un parcours d'une douzaine de milles au large de Paimpol. Dès la bouée de dégagement, Yann Eliès, qui confiait avant de quitter les pontons avoir usé ses premiers fonds de cirés sur ce plan d'eau, prenait les devants, suivi par David Sineau (Britanie Cosmétiques), le Britannique Sam Goodchild (Artemis 23) et le jeune Simon Troel (Les Recycleurs Bretons). Conscients de la nécessité de préserver le matériel, les concurrents s'offraient quand même le plaisir de laisser parler leur âme de régatiers, livrant une belle bagarre au gré des marques et des nombreuses figures de styles imposées par la navigation au portant. Ne laissant à personne le soin de jouer les leaders, Yann Eliès exerçait sa connaissance parfaite des lieux, quand le Normand Alexis Loison (Groupe Fiva) s'installait fermement en deuxième position. Derrière la lutte s'intensifiait au gré de placements souvent judicieux, permettant notamment à Frédéric Duthil d'opérer une superbe remontée, jusqu'à venir menacer la tête de flotte. Au terme  de deux heures de régate et d'un parcours marqué par de nombreux abandons suite à des soucis techniques sans gravité, le skipper de Sepalumic remportait le Prologue Eric Bompard Cachemire, faisant fi de toute superstition. Cette victoire conforte celui qui a tiré ses premiers bords dans la baie voisine de celle de Paimpol, dans son statut de candidat naturel à la succession de Jérémie Beyou, vainqueur de La Solitaire du Figaro - Eric Bompard Cachemire en 2011.

 

Désormais amarrés au cœur de la jolie cité du Goëlo, les trente-sept solitaires vont fourbir leurs armes jusqu'à la semaine prochaine et entrer progressivement dans leur course. Rendez-vous à tous dimanche 24 juin à 13 heures pour le départ de la première étape à destination de Gijon en Espagne.

 

Hommage à Michel Bothuon

 

S'ils seront bien trente-sept concurrents à disputer cette 43ème Solitaire du Figaro - Eric Bompard Cachemire, ils étaient trente-huit sur ce Prologue. Ainsi, les organisateurs ont-ils souhaité rendre hommage à Michel Bothuon, skipper des Recycleurs Bretons, décédé le mois dernier sur l'île de Saint-Barthélemy. Ils ont ainsi convié son jeune co-skipper sur la Transat AG2R LA MONDIALE, Simon Troel, à participer à cette régate inaugurale. Une jolie façon de se souvenir que le skipper brestois aurait du être de cette belle fête de la voile.

 

Ouverture officielle du village de la Solitaire du Figaro - Eric Bompard Cachemire 2012

 

C'est à 18 heures ce samedi que sera inauguré officiellement le village de La Solitaire du Figaro - Eric Bompard Cachemire, en présence de Jean-Yves de Chaisemartin, maire de Paimpol, Eric Bompard, Président Directeur Général d'Eric Bompard Cachemire et Pierre Bojic, Directeur Général de Pen Duick. Pendant une semaine, le quai Neuf va vivre au rythme des animations proposées par la vingtaine d'exposants présents et les associations paimpolaises mobilisées sur l'événement.

 

Frédéric Duthil (Sepalumic), vainqueur du Prologue Eric Bompard Cachemire 2012 : "C'était assez venté, un peu trop peut-être pour un prologue mais c'était vraiment très beau. Mon premier métier, c'était moniteur de voile à Bréhat. Alors forcément je connais les cailloux. C'était sympa de retrouver ce coin. C'est la deuxième fois que je gagne le prologue de La Solitaire. Je n'ai pas fait exprès ! La première fois ça ne m'a pas trop desservi puisque j'ai gagné deux étapes et terminé deuxième derrière Michel Desjoyeaux. Si je fais ça cette année, ça me va ! Mais la flotte est très homogène et le niveau se resserre avec des petits jeunes qui arrivent. Ca va être une belle Solitaire..."


16/06/2012 18.44.00 © riproduzione riservata





I PIU' LETTI
DELLA SETTIMANA

"Il Pianeta ci ascolta". Così Matteo Miceli festeggia in Oceano il suo compleanno

Nei 40 ruggenti Matteo Miceli affronta l'Indiano e i suoi 44 anni vissuti "ecologicamente". Non solo questo giro del mondo nel suo ecocurriculum ma tante altre imprese da ricordare

Riva di Traiano: omaggio a Straulino poi Lancillotto fa sua la regata

Un minuto di silenzio per ricordare l’Ammiraglio Agostino Straulino nel decennale della morte. Così è iniziato questa mattina il briefing dell’Invernale di Riva di Traiano – Trofeo Paolo Venanzangeli

Volvo Ocean Race: "Tris d'Assi" per la vittoria

Mancano ormai meno di 170 miglia alla linea del traguardo di Abu Dhabi ed è ancora testa a testa fra i tre leader, distanziati di pochissimo, per cercare di guadagnare un margine significativo

Maxi-Tri: prende forma il nuovo sogno di François Gabart

In questi giorni è stato consegnato dello scafo centrale trasferito con un trasporto eccezionale dal cantiere Multiplast al cantiere CDK Keroman. Il varo previsto nell'estate del 2015

Invernale Riva di Traiano: Vahine' 7 difende la sua leadership

In testa in "Regata" c’è Francesco Raponi, con il suo First 45 Vahine’ 7 (pt.3), incalzato dal First 40’ Lancillotto (Alberto Ammonini) ad un solo punto e dal First 34.7’ Vulcano 2 di Morani Zamorani a 3 punti

La Volvo Ocean Race commissiona un rapporto sull'incidente di Team Vestas Wind

Gli organizzatori della Volvo Ocean Race hanno commissionato un rapporto indipendente sull'incagliamento della barca di Team Vestas Wind su una barriera corallina nell'oceano Indiano - ph. Brian Carlin

Volvo Ocean Race: Team Brunel "quasi" al fotofinish

In un finale ancora una volta combattuto Team Brunel, guidato dal veterano olandese Bouwe Bekking ha tagliato la linea del traguardo di Abu Dhabi alle 8.25.20 UTC battendo di soli 16 minuti Team Dongfeng

Melges 20 in acqua a Monaco e a Miami

Prosegue senza sosta l’attività internazionale della classe Audi Melges 20. Oltre 50 le imbarcazioni partecipanti alle regate delle Winter series europee e americane

Extreme 40: The Wave, Muscat in testa a Sydney

Le condizioni ideali della prima giornata delle Extreme Sailing Series, 18 nodi di vento con raffiche fino a 24 nodi, hanno permesso agli Extreme 40 di esprimere tutta la loro potenza nello stretto campo di regata - ph. Lloyd Images

VIDEO - Volvo Ocean Race: intervista a Alberto Bolzan

Su ItaliaVela Channel l'intervista ad Alberto Bolzan sulla seconda tappa della VOR e sull'incidente a Team Vestas